OM : Bailly, un vilain geste qui va coûter cher

Le 32e de finale de la Coupe de France remporté par l'Olympique de Marseille contre Hyères (2-0) a été marqué par une grosse faute du défenseur phocéen Eric Bailly, coupable d'un vilain geste sur un joueur varois.

Eric Bailly, OM

Nous sommes à la 15e minute du 32e de finale de la Coupe de France entre Hyères et l'Olympique de Marseille, ce samedi au stade Francis-Turcan de Martigues. Alors que le score est toujours de 0-0, une action phocéenne est stoppée par la défense varoise. C'est alors que le défenseur marseillais Eric Bailly vient violemment percuter avec son pied la poitrine d'Almike Moussa N'Diaye. Sorti sur civière, le milieu de terrain de Hyères a été hospitalisé en service de réanimation à l'Hôpital Nord de Marseille par mesure de précaution, comme relayé par La Provence.

Prêté par Man Utd

S'ils se sont rapidement retrouvés en infériorité numérique, les hommes d'Igor Tudor parviennent à se qualifier à dix grâce à des buts d'Alexis Sanchez (45e sur penalty) et Bamba Dieng (70e). Une action sans conséquence pour l'Olympique de Marseille mais non sans répercussion pour le principal concerné, qui n'échappera sans doute pas à une lourde sanction. Selon les informations de nos confrères de RMC Sport, le joueur de 28 ans risque entre quatre et six matchs de suspension, une sentence qui doit être communiquée par la Commission de discipline de la Fédération française de football.

Les Marseillais doivent s'attendre à une longue indisponibilité de l'ancien pensionnaire de Villarreal, prêté avec option d'achat par Manchester United au cours du précédent mercato estival. Sous contrat jusqu'en juin 2024 avec les Red Devils, Eric Bailly a disputé douze matchs toutes compétitions confondues avec le maillot marseillais, dont six rencontres de Ligue 1. La suite de sa saison 2022-2023 ne dépend plus de lui mais de la suspension qui sera prise par les instances fédérales dans ces prochains jours.

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement