Mercato - Un coach ferme la porte à l’AS Saint-Etienne

Alors que l'ASSE est très mal en point en Ligue 2 (20e), un média, L'Équipe, a révélé il y a quelque temps que la direction pensait à remplacer Laurent Batlles par Frédéric Antonetti.

Frédéric Antonetti, FC Metz

Libre de tout contrat, l'ancien coach de Nice, de Metz et de Bastia a nié cette information dans un communiqué, publié dans L'Équipe en tant que droit de réponse. Le consultant de Canal + révèle avoir appris “avec le plus grand étonnement” que des “proches de (Roland) Romeyer planchaient déjà sur le retour de Frédéric Antonetti”. Le Français de 61 ans a mis les points sur les i : “Je tiens à préciser que je n'ai eu aucun contact avec l'AS Saint-Etienne pour y prendre d'éventuelles fonctions et je souhaite mettre un terme aux spéculations qui enflent depuis déjà quelques semaines.”

Ne souhaitant pas “participer à de quelconques discussions alors qu'un autre entraîneur est actuellement en poste”, Frédéric Antonetti a par ailleurs taclé avec virulence un des coprésidents des Verts : “D'autre part, les supporters du club connaissent les conditions de mon éviction de l'AS Saint-Etienne en 2004 (après une montée en L1), ainsi que son responsable (Bernard Caïazzo, ndlr), toujours dirigeant du club actuellement, qui a mené les intrigues, manipulations et manigances qui ont conduit à ce départ forcé. Il est totalement saugrenu de penser que je pourrais envisager de retravailler avec lui.”

La piste Frédéric Antonetti semble donc se refermer d'elle-même.

Batlles en danger ?

L'éventuel remplacement de Laurent Batlles peut s'expliquer par les résultats catastrophiques du club. Pourtant, l'ancien coach de Troyes (2019-2021) n'a eu que peu de temps pour prouver sa valeur avec les Verts, puisque seulement 17 matchs ont été joués depuis le début de la saison. Enfin, l'AS Saint-Etienne a débuté la saison avec trois points en moins. Pas de quoi faciliter le travail du coach français.

Mais comme les exemples Lucien Favre, écarté par Nice, et Julien Stéphan, mis à pied par Strasbourg l'ont prouvé ces derniers jours, les entraîneurs n'ont pas beaucoup de temps. Et dans le Forez, avec une dernière place en L2, encore moins.

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement