La sanction de Bailly tombe, l’OM dénonce un manque de respect

La commission de discipline de la FFF aurait sanctionné Eric Bailly d’une suspension de 7 matchs. L’OM n’en aurait pas été informé avant la presse et serait très en colère.

Pablo Longoria

Selon diverses sources, la commission de discipline de la FFF a sanctionné Eric Bailly d’une suspension de 7 rencontres, suite à sa semelle sur la poitrine d’un adversaire, en Coupe de France. Une sanction jugée particulièrement sévère par les Olympiens.

« C’est un manque de respect »

D’après les renseignements recueillis par RMC Sport, les dirigeants de l’OM sont dans une colère noire. Pablo Longoria serait en particulier « très surpris de cette sanction », que la FFF aurait fait savoir à la presse avant d’informer le club marseillais : « Si véritablement notre joueur est suspendu 7 matchs, ce serait avant tout très grave que certaines personnes aient laissé fuiter cette décision dans la presse sans même prendre la peine d’avoir notifié la sanction et prévenu le club concerné. C’est un manque de respect. »

Selon la radio, le club phocéen s’attendait à une sanction importante. Mais il ne pensait pas qu’elle puisse allait jusqu’à 7 matchs, « car il n’y avait aucune intentionnalité de la part de Bailly ».

Pour rappel, Eric Bailly n’a pour l’instant que très peu joué avec l’OM en raison de nombreuses blessures, en première partie de saison. Le défenseur a suivi une préparation complète, durant la trêve internationale liée à la Coupe du monde, et semblait revenir en forme, ce début d’année. Cette longue suspension pourrait compromettre ses plans pour la seconde partie de saison. Il n’est pas exclu que l’OM fasse appel, alors que d'autres joueurs avaient écopé de sanctions plus légères pour des gestes du même type.

Eric Bailly était déjà suspendu lors des deux derniers matchs de l’OM face à Lorient (3-1) et Troyes (2-0). L’équipe d’Igor Tudor est malgré tout parvenue à s’imposer.

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement