Equipe de France : ce gardien de Ligue 1 qui veut faire douter Deschamps

Avec les retraites internationales de Steve Mandanda et Hugo Lloris, l'équipe de France va connaître une grosse révolution dans la hiérarchie des gardiens de but dans les mois ou les années à venir. 
Alors que Mike Maignan devrait logiquement devenir numéro 1 dans un premier temps en équipe de France, plusieurs gardiens semblent aujourd'hui en mesure d'intégrer les Bleus, voire de semer le doute dans l'esprit de Didier Deschamps. Le gardien de l'AC Milan est prévenu, la concurrence compte bien prouver sa valeur à l'image d'Illan Meslier et Brice Samba.

Une ambition légitime et assumée

Comme le gardien de Leeds, le portier du RC Lens a choisi d'afficher clairement ses ambitions. Héros de la montée de Nottingham Forest en Premier League la saison dernière, Brice Samba a passé un nouveau cap en signant chez les Sang et Or et ce retour en Ligue 1 lui permet d'être plus exposé médiatiquement. “C’est vrai que deux monuments ont arrêté. Être au haut niveau aussi longtemps ce n’est vraiment pas facile, donc bravo ! Ce sont des artistes pour moi. Je suis arrivé très jeune ici en France, j’ai tout connu. Les Bleus, ça représente un rêve. Si un jour la chance d’y être, je me donnerais à 10000% pour pouvoir représenter ce pays”, a confié Samba lors d'un entretien accordé à Téléfoot diffusé ce dimanche.

Ses objectifs avec Lens

Deuxième de Ligue 1 derrière le PSG, le RC Lens peut nourrir de grandes ambitions cette saison selon Samba. “C'est vraiment un groupe de mecs vraiment formidable. Honnêtement, j'ai rarement connu ça. On ne se prend pas la tête, on ne se prend pas du tout la tête (…) C'est magnifique, parce que… on sait très bien que quand on est à 100%, avec notre jeu assez huilé, on peut faire mal à beaucoup d'équipes”, a souligné le gardien lensois avant d'exprimer son désir de joueur une Coupe d'Europe. “Bien sûr, c'est un objectif. Par son passé, par son vécu, ce club mérite des titres, ce club mérite de jouer l'Europe chaque saison et on va se donner, en tous cas, les moyens pour y être dès la saison prochaine”, a-t-il conclu.

Romain Boselli
Journaliste radio depuis 2010 (Europe 1-RFM), j'ai toujours gardé par ailleurs ce plaisir de rédiger des articles sur le football et le sport en général. Rédacteur web sur Top mercato depuis une dizaine d'années, j'interviens également dans une école de journalisme pour former les professionnels de demain à Montpellier. Particularité : grand fan de l'équipe de France !