L’Argentine critiquée, Messi donne sa version !

Lionel Messi a profité d'un entretien à un journal argentin pour revenir sur les critiques subies par l'Albiceleste, prise pour cible pour son comportement pendant la Coupe du monde 2022.

Le sacre de l'Argentine à la Coupe du monde 2022 continue de faire parler. La star de l'Albiceleste, Lionel Messi, a été interrogée sur l'attitude de sa sélection sur le sol qatari, contre les Pays-Bas en quarts de finale et après la finale remportée aux tirs au but face à la France. Dans un entretien donné au journal Olé, l'attaquant du Paris Saint-Germain ne s'est pas épanché sur les réactions déplacées du gardien argentin Emiliano Martinez à l'encontre de son coéquipier parisien Kylian Mbappé, durant la cérémonie de remise du trophée puis pendant la célébration du sacre avec les supporters. En revanche, l'ancien Barcelonais a adressé un violent tacle aux Oranje.

“Ils n'ont eu aucune sorte de fair-play”

Le sextuple lauréat du Ballon d'Or vole au secours de l'Argentine et charge les partenaires de Memphis Depay. “Il me semble injuste que ce message ait été installé car il n'est pas vrai. Parce que personne ne nous a rien donné gratuitement et que nous nous sommes toujours comportés de manière exemplaire, sur et en dehors du terrain. Les gens (de l'équipe) étaient impressionnants et se comportaient mieux que jamais. Et je pense qu'ils parlent à cause de ce qui s'est passé avec les Pays-Bas, que tout commence là. Mais personne ne dit rien de ce qui s'est passé avant le match avec ces déclarations (des Néerlandais), de ce qui s'est passé pendant le match et de ce qui s'est passé lors des tirs au but également, de leurs provocations. Ils n'ont eu aucune sorte de fair-play.”

Le joueur de 35 ans enfonce le clou sur l'attitude de la sélection alors dirigée par Louis van Gaal : “Ce sont eux qui ont parlé et qui ont voulu déstabiliser nos joueurs au moment où nous allions tirer les pénalités. Tout le monde parle de ce qu'a fait l'Argentine après sa victoire mais personne n'en parle. Il me semble que nous devrions regarder attentivement le film et voir ce qui s'est passé pour ensuite commenter et établir que nous ne savions pas comment gagner.”

Camille Fischbach
Diplômé en journalisme sportif à l'ESJ Paris, passé par plusieurs rédactions (Foot365, Sport.fr, Foot Marseille, Daily Mercato), je travaille exclusivement sur Top Mercato depuis plus de dix ans. Fan de l'AS Saint-Etienne, hélas reléguée en Ligue 2, et de Pierre-Emerick Aubameyang, j'apporte mon sérieux et mon professionnalisme à un site en pleine expansion.