Mercato - Le PSG dans la course pour une star de la Serie A !

Après avoir beaucoup recruté en Serie A par le passé, le PSG a globalement abandonné ce marché pour ses recrutements. Jusqu'à l'été prochain ?

Une courte scène à la cérémonie du trophée The Best a fait du bruit, ce lundi soir. Kylian Mbappé, deuxième meilleur joueur de l'année derrière son compère du PSG, Lionel Messi, et devant Karim Benzema, a répondu à un individu qui l'interrogeait sur un éventuel départ en Serie A. Le Français de 23 ans, en fin de contrat avec le club de la capitale française en 2025, a donné une réponse qui a fait jaser en France comme en Italie : “Si je viens (en Serie A), c'est que le Milan AC”.

https://twitter.com/kmbappe_98/status/1630459848910606336

Le natif de Bondy ne pourrait donc signer que dans le club lombard, en cas de départ dans le championnat d'Italie. Ce n'est pourtant pas la destination privilégiée pour l'attaquant du PSG et des Bleus : le Real Madrid semble le club le plus crédible pour accueillir Kylian Mbappé, quand ce dernier décidera de quitter Paris.

Du beau monde pour Kvaratshkelia

De son côté, le PSG regarde du côté de la Serie A, mais pas à l'AC Milan. C'est plutôt à Naples, le confortable leader du championnat italien (18 points d'avance sur l'Inter, le 2e), que Luis Campos s'est tourné. Selon les informations du journaliste Ben Jacobs, le Paris Saint-Germain, comme le Real Madrid, Newcastle United et Manchester City, se penche sur le cas de Khvicha Kvaratshkelia. Auteur d'une saison renversante (12 buts et 15 passes décisives en 26 rencontres toutes compétitions confondues), le Géorgien de 22 ans, recruté par Naples pour 11,5 millions d'euros, est la révélation de la saison en Italie et en Europe. De quoi attirer de nombreuses convoitises.

Naples, naturellement gourmand, réclame cela dit une somme rondelette pour se séparer de son milieu offensif : 114 millions d'euros. Le président du club italien espère néanmoins conserver son joyau, tout comme Victor Osimhen, courtisé en Angleterre notamment.

Maxime Brun
Rédacteur cinéphile et fan de l'OM, j'aime les numéros 10 et les jolies passes.