Equipe de France (F) : Aulas justifie le choix Renard

Membre du Comité exécutif de la Fédération française de football, Jean-Michel Aulas s'est expliqué sur la nomination de Hervé Renard au poste de sélectionneur de l'équipe de France féminine.

Désigné nouveau sélectionneur de l'équipe de France féminine en lieu et place de Corinne Diacre, qui n'aura pas résisté à la fronde de plusieurs cadres du groupe, Hervé Renard a tenu ce vendredi sa première conférence de presse. Le moment choisi par l'ancien sélectionneur de l'Arabie Saoudite pour annoncer la liste des joueuses retenues pour le prochain rassemblement, et les deux matchs amicaux contre la Colombie (7 avril) et le Canada (11 avril), une double confrontation amenée à préparer la phase finale de la Coupe du monde 2023 en Australie et en Arabie Saoudite (20 juillet-20 août).

“Hervé avait le profil type”

Membre du Comité exécutif de la Fédération française de football, le président de l'Olympique Lyonnais, Jean-Michel Aulas, a expliqué pourquoi le choix s'est porté sur le technicien de 54 ans pour relancer les Bleues. “La méthodologie qui nous a emmenés à enclencher cette solution a été rendue possible grâce à l’ouverture de Philippe (Diallo) qui a souhaité que l'on travaille collégialement. Chacun a pris du temps et a mené la réflexion afin d’avoir tous les éléments pour savoir où on voulait aller. Je connais Hervé depuis très longtemps. On a échangé sur l’ambition du football féminin. J’étais content qu’il s’y intéresse réellement. Dès que j’ai su qu’il envisageait de venir pour nous aider à gagner, cela a été un élément déterminant. Il a fait ce qu’il fallait avec les gens qui l’entourent pour permettre qu’il soit là aujourd’hui ce qui montre le degré de sa motivation. La FFF a un plan pour porter le football féminin vers le haut niveau à travers ses championnats et les Bleues. Pour avoir une très bonne Équipe de France féminine, il faut avoir de très bons clubs. Hervé avait le profil type, quand on a su que ce n’était pas seulement un rêve mais aussi une réalité, on a fait en sorte de le convaincre.”

Camille Fischbach
Diplômé en journalisme sportif à l'ESJ Paris, passé par plusieurs rédactions (Foot365, Sport.fr, Foot Marseille, Daily Mercato), je travaille exclusivement sur Top Mercato depuis plus de dix ans. Fan de l'AS Saint-Etienne, de retour en Ligue 1 après deux saisons de purgatoire, et de Pierre-Emerick Aubameyang, j'apporte mon sérieux et mon professionnalisme à un site en pleine expansion.