PSG : “chambrage” de Kimpembe, les réactions lensoises

Après la victoire (3-1) du PSG contre le RC Lens samedi soir lors de la 31e journée de Ligue 1, Presnel Kimpembe a fait une apparition remarquée en béquilles sur la pelouse du Parc des Princes.

Le défenseur parisien, blessé jusqu'en fin de saison, s'est permis de chambrer le club nordiste en entonnant le chant “on les a chicotés” repris en chœur par les joueurs de Franck Haise à l'issue de leur victoire au match aller à Bollaert (3-1) le 1er janvier dernier. L'international français a ensuite quitté la pelouse, croisant au passage Seko Fofana et Brice Samba dans une ambiance détendue.

Haise la joue fair-play, Gradit beaucoup moins

Interrogé sur cette petite provocation de Kimpembe, l'entraîneur lensois n'a pas cherché à polémiquer, bien au contraire. “Je trouvais que ça manquait d’originalité (sourire), parce que c’est notre chant. Je comprends bien, c’est de bonne guerre”, a lâché Franck Haise en conférence de presse. En zone mixte, Jonathan Gradit est apparu plus contrarié. “Je n'en pense pas grand-chose. Pour le coup, je ne comprends pas trop. En plus ils n'étaient que cinq sur le terrain, ça aurait été encore plus beau s'ils avaient été 20 ou s'il y avait toute l'équipe mais là ils étaient cinq donc c'était un peu particulier. Après c'est de bonne guerre. Nous, on ne reste que Lens, on sent qu'on était craints et qu'ils étaient libérés d'avoir gagné”, a-t-il confié.

Un pas de géant vers le 11e titre

Avec cette victoire, le Paris Saint-Germain se rapproche encore plus d'un potentiel onzième titre de champion de France. Les Parisiens comptent désormais neuf points d'avance sur Lens à sept journées de la fin. Le club nordiste pourrait perdre sa place de dauphin en cas de victoire de l'Olympique de Marseille ce dimanche (20h45) au Vélodrome face à Troyes. Lors de la prochaine journée, les joueurs de Christophe Galtier iront défier la lanterne rouge, Angers, vendredi soir.

Romain Boselli
Journaliste radio depuis 2010 (Europe 1-RFM), j'ai toujours gardé par ailleurs ce plaisir de rédiger des articles sur le football et le sport en général. Rédacteur web sur Top mercato depuis une dizaine d'années, j'interviens également dans une école de journalisme pour former les professionnels de demain à Montpellier. Particularité : grand fan de l'équipe de France !