Real Madrid : le terrible constat de Courtois

Thibaut Courtois a analysé sans langue de bois la débâcle subie mercredi soir par le Real Madrid contre Manchester City à l'Etihad Stadium (0-4), en demi-finale retour de la Ligue des champions.

La finale de la Ligue des champions 2023 se disputera sans le Real Madrid. Lauréats de la dernière édition, les Merengue de Carlo Ancelotti se sont lourdement inclinés mercredi soir sur la pelouse de Manchester City (0-4), un revers synonyme d'élimination alors que le match aller s'était conclu sur un score de parité à Santiago-Bernabeu (1-1).

Auteur de plusieurs arrêts avant le doublé de Bernardo Silva, notamment face à l'attaquant norvégien Erling Haaland resté muet malgré la démonstration mancunienne, Thibaut Courtois aura un temps repoussé l'échéance avant de craquer. Après la rencontre, le gardien de but belge a accepté de se présenter devant les journalistes. Le moment choisi par le dernier rempart de la Casa Blanca pour analyser sans concession le déroulement de la rencontre.

Le Diable Rouge juge incontestable la qualification des partenaires de Kevin De Bruyne, tout en expliquant ce qui a manqué à ses coéquipiers. “Ils nous ont beaucoup pressé dès le début, sans nous laisser sortir avec le ballon et ils ont mis beaucoup de monde pour nous enfermer dans notre surface (…) Ils se sont sentis très à l'aise et ils ont marqué. Nous avons eu du mal à entrer dans le match.”

“Une défaite très dure”

“Il faut revoir les images car ce n'est pas facile de voir le match depuis les cages. Nous avons beaucoup tardé à faire des fautes, les seconds ballons ont été pour eux et nous avons raté beaucoup de passes faciles (…) La manière de perdre a été la pire. On peut perdre un match en prolongation ou aux penaltys, 2-1 ou 1-0. Cela peut faire mal si on a tout donné sur le terrain. Mais c'est une défaite très dure. Il faut être fier du chemin que nous avons emprunté jusqu'ici. C'est dur de tomber avant la finale, mais nous avons perdu contre une grande équipe. En Premier League, ils sont imparables. Ça n'a pas été notre meilleur match et si nous ne sommes pas à notre meilleur niveau, voici ce qui arrive.”

Délogés du championnat d'Espagne par le FC Barcelone, les coéquipiers de Karim Benzema ne sauvent leur saison que grâce à la Coupe du Roi.

Camille Fischbach
Diplômé en journalisme sportif à l'ESJ Paris, passé par plusieurs rédactions (Foot365, Sport.fr, Foot Marseille, Daily Mercato), je travaille exclusivement sur Top Mercato depuis plus de dix ans. Fan de l'AS Saint-Etienne, hélas reléguée en Ligue 2, et de Pierre-Emerick Aubameyang, j'apporte mon sérieux et mon professionnalisme à un site en pleine expansion.