Mercato - Mercato PSG : quelles sont les 12 recrues de l’été ?

Fort d'un nouvel entraîneur – Luis Enrique ayant succédé à Christophe Galtier – le Paris Saint-Germain débute un nouveau cycle avec l'ambition d'inscrire enfin son nom au palmarès de la Ligue des champions. Pour cela, les dirigeants franciliens ont renouvelé dans les grandes lignes l'effectif. Dans le sens des arrivées, pas moins de douze joueurs ont rejoint les rangs du dernier champion de France lors de ce mercato estival. Tour d'horizon !

Milan Skriniar

Le 6 juillet dernier, Milan Skriniar devenait la première recrue de l'intersaison, signant un contrat de cinq ans soit jusqu'en juin 2028. Susceptible de se conclure l'hiver dernier, la venue du défenseur central slovaque s'est finalement concrétisée six mois plus tard, à la fin de son contrat avec l'Inter Milan. Choisi pour renouveler un secteur défensif marqué par le départ de Sergio Ramos, l'ancien pensionnaire de la Sampdoria Gênes a rejoint l'Hexagone après 246 matchs disputés toutes compétitions confondues avec le maillot des Nerazzurri de Simone Inzaghi. Champion d'Italie 2021, le joueur de 28 ans a participé aux trois premières journées de Ligue 1, à chaque fois dans la peau du titulaire.

Marco Asensio

Dans la foulée de Milan Skriniar, le PSG annonçait l'arrivée de Marco Asensio. Barré par la concurrence au Real Madrid, non prolongé par la Maison Blanche, le milieu offensif espagnol a rejoint libre la capitale tricolore en paraphant un bail d'une durée de trois années, soit jusqu'en juin 2026. Triple champion d'Espagne et trois fois lauréat de la Ligue des champions avec les Merengue, l'ailier de 27 ans aura participé à 286 rencontres avec le vice-champion d'Espagne 2023, quittant l'effectif de Carlo Ancelotti sur un bilan de 61 buts et 32 passes décisives. Samedi dernier, Marco Asensio a ouvert son compteur lors de la victoire contre le Racing Club de Lens (3-1).

Manuel Ugarte

Au lendemain des recrutements de Milan Skriniar et Marco Asensio, le PSG scellait son troisième renfort en la personne de Manuel Ugarte. Transfuge des Portugais du Sporting Portugal, le milieu de terrain uruguayen a signé jusqu'en 2028, l'état-major parisien déboursant 60 millions d'euros soit le montant de sa clause libératoire. Ciblé également par les Anglais de Chelsea, le natif de Montevideo aura pris part à 85 matchs avec l'écurie lusitanienne, pour 47 rencontres durant la saison 2022-2023. Manuel Ugarte n'aura pas tardé à s'intégrer à l'effectif de Luis Enrique, avec trois titularisations lors des trois premières journées de Ligue 1.

Kang-in Lee

Acheté pour la somme de 22 millions d'euros, Kang-in Lee est entré dans l'histoire en devenant le premier sud-coréen à intégrer l'effectif du Paris Saint-Germain. Le milieu de terrain offensif s'est vu offrir un contrat de cinq saisons, soit jusqu'en juin 2028. Brillant la saison passée avec le Real Majorque – 6 buts et 7 passes en 36 matchs de Liga – le prodige de 22 ans a été plombé dans sa préparation par une blessure à la cuisse. Revenu sur les terrains et aligné contre Lorient (0-0) et Toulouse (1-1), le natif d'Incheon n'a pas joué face à Lens (3-1) et se trouve encore sur la touche, en raison d'un souci au quadriceps gauche.

Lucas Hernandez

Après quatre saisons au Bayern Munich et un total de 107 matchs, Lucas Hernandez rejoignait officiellement le Paris Saint-Germain le 9 juillet, les deux parties s'étant entendues pour un transfert de 45 millions d'euros. Le défenseur français a signé un contrat de cinq années, valable jusqu'en juin 2028. Quadruple champion d'Allemagne et une fois vainqueur de la Ligue des champions avec les Munichois, le champion du monde 2018 a enchaîné trois titularisations en trois matchs de Ligue 1 cette saison. La saison dernière, l'international tricolore fut stoppé dans son élan par une grave blessure au genou, lors du Mondial 2022.

Cher Ndour

Méconnu du grand public, Cher Ndour devenait le 12 juillet le sixième renfort parisien. Enrôlé sans que le Paris Saint-Germain ne débourse le moindre centime, le tout jeune milieu de terrain italien s'est engagé pour une période de cinq années soit jusqu'en juin 2028. Débarqué en provenance du Benfica Lisbonne, le joueur de seulement 19 ans n'aura honoré qu'une seule rencontre avec l'équipe première de la formation lusitanienne, mais remportant la Youth League 2022. Resté sur le banc, le natif de Brescia n'a pas encore disputé la moindre minute avec le PSG.

Xavi Simons

Un an plus tôt, le Paris Saint-Germain cédait Xavi Simons au PSV Eindhoven. Mais durant cet été, la direction parisienne a fait le choix de lever la clause de rachat du jeune milieu de terrain offensif néerlandais, contre 4 millions d'euros. Un retour express pour la pépite de 20 ans, puisque l'ancien pensionnaire du centre de formation du FC Barcelone a été prêté au club allemand du RB Leipzig pour l'ensemble de la saison 2023-2024. Sous contrat jusqu'en juin 2027 avec les Franciliens, le natif d'Amsterdam compte déjà trois apparitions avec l'écurie coachée par Marco Rose.

Arnau Tenas

En quête d'une doublure pour l'Italien Gianluigi Donnarumma, Keylor Navas n'entrant pas dans les plans, le PSG a jeté son dévolu sur Arnau Tenas. Arrivé en fin de contrat avec le FC Barcelone, le gardien de but espagnol a paraphé un engagement de trois années, soit jusqu'en juin 2026. Jamais apparu avec l'équipe première des Blaugrana, le portier de 22 printemps n'aura que peu l'occasion de montrer ses qualités cette saison. Le natif de Vic a été convoqué à deux reprises par Luis Enrique, contre Lorient (0-0) et Lens (3-1).

Gonçalo Ramos

Le 7 août, Paris actait l'arrivée de l'attaquant portugais Gonçalo Ramos, transfuge du Benfica Lisbonne. Recruté alors que perdurait le flou sur l'avenir de Kylian Mbappé, le buteur de 22 ans s'est engagé par le biais d'un prêt payant de douze mois, d'un montant de 20 millions d'euros, comprenant une option d'achat quasi obligatoire de 65 millions d'euros (+ 15 millions de bonus). Auteur de 41 buts en 106 matchs aves les Lisboètes, le natif d'Olhão a enchaîné deux titularisations lors des deux premières journées de Ligue 1, sans trouver le chemin des filets, avant de manquer le choc face à Lens.

Ousmane Dembélé

Après Lucas Hernandez, le Paris Saint-Germain s'attachait les services d'un autre champion du monde 2018. Sous contrat jusqu'en juin 2024 avec le FC Barcelone, Ousmane Dembélé a accepté de relever le challenge parisien en signant un bail de cinq années, jusqu'en 2028. Pour rapatrier en France le milieu offensif tricolore, sept ans après son départ du Stade Rennais pour le Borussia Dortmund, Paris a lâché 50 millions d'euros. Pas encore décisif sous ses nouvelles couleurs, le joueur de 26 ans a connu samedi dernier sa première titularisation contre le Racing Club de Lens (3-1).

Bradley Barcola

Avant-dernière recrue de l'intersaison, Bradley Barcola a quitté l'Olympique Lyonnais et signé un contrat de cinq années, quelques heures seulement avant la conclusion du marché. Acheté pour la somme de 45 millions d'euros, plus 5 millions d'euros de bonus, l'ailier de 21 ans quitte son club formateur après 47 matchs toutes compétitions confondues (7 buts, 12 passes). Aligné par Laurent Blanc à l'occasion des trois premières journées de Ligue 1, le nouveau numéro 29 figure dans le groupe convoqué par Luis Enrique pour le choc de la 4e journée face aux Gones, dimanche au Groupama Stadium.

Randal Kolo Muani

Après d'intenses semaines de négociations, le Paris Saint-Germain a terminé son recrutement en attirant l'attaquant français Randal Kolo Muani, arrivé de l'Eintracht Francfort pour 95 millions d'euros bonus inclus. Après une seule saison disputée de l'autre côté du Rhin – 26 buts en 50 matchs dont 16 buts en 34 rencontres de Bundesliga – l'ancien Nantais signe son retour dans l'Hexagone autour d'un contrat de cinq années, jusqu'en juin 2028. Victime d'une entorse à la cheville droite, le natif de Bondy manquera à l'appel contre l'Olympique Lyonnais.

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement