Trezeguet et sa retraite prise pile au bon moment (Officiel)

David Trezeguet a accordé une interview à L’Equipe afin de confirmer officiellement qu’il met un terme définitif à sa carrière de footballeur. A 37 ans, l’attaquant croit qu’il est grand temps pour lui de passer à autre chose.

David Trezeguet

Une décision qui ne date pas d’hier. Il y a environ six mois, alors qu’il débutait une pige à Pune City (Inde), David Trezeguet songeait déjà à stopper son parcours de footballeur professionnel. “J’avais dans l’idée de passer à autre chose. Il est l’heure pour moi d’entamer une nouvelle aventure, en dehors des terrains. J’ai plusieurs options. De grands clubs m’ont contacté pour me proposer de travailler pour eux”, a révélé “Trezegoal”. Sans surprise, les dirigeants de la Juventus l’ont déjà contacté pour qu’il devienne un ambassadeur du club. “J’aimerais faire partie du projet actuel. Historiquement, la Juve est un club très ambitieux. Mercredi, je serai à Turin pour rencontrer les dirigeants. L’idée serait que je participe à la promotion de l’image du club de dans le monde.”

Apparemment, le président de la Juventus, Andrea Agnelli, lui a demandé de l’accompagner “pour un voyage d’affaires au Japon” programmé au début du mois de février. Pour en revenir à sa carrière, David Trezeguet a souligné le fait qu’il n’a pas vraiment de regrets dans la mesure où il a “pris du plaisir” au sein “de grands clubs” au fil des années. “J’ai découvert différents continents, différentes cultures et mentalités. Je suis heureux car j’ai gagné plusieurs titres et notamment celui que tout petit garçon rêve de remporter : la Coupe du monde.” Au sujet de cette belle aventure avec les Bleus, David Trezeguet estime qu’il a vraiment été très bien accepté dans l’Hexagone.

“Mes racines sont argentines mais la France m’a adopté. Mes deux garçons sont français. La France aura toujours une place essentielle dans mon coeur. Avec les Bleus, j’ai tout connu : les sommets (Coupe du monde 1998 et Euro 2000) et des moments plus difficiles (fiascos en 2002 et 2004).” L’ancien goleador croit qu’il avait bien fait de tirer un trait sur sa carrière internationale durant l’année 2008 (dernière sélection contre l’Angleterre le 26 mars, succès 1-0). “Je pense avoir pris la bonne décision, il valait mieux laisser la place à un autre joueur, plus conforme à la vision du football de Domenech. J’ai respecté sa décision et lui la mienne. C’était la meilleure solution pour tout le monde dans ce contexte.” Au final, David Trezeguet peut se vanter d’avoir marqué 34 buts en 71 sélections sur la scène internationale. Beaucoup de joueurs aimeraient bien pouvoir afficher de telles statistiques !

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)