ASSE, Hutteau : « Pour moi, Diony est un idiot bête »

Au micro de SFR Sport, Christophe Hutteau n’a pas mâché ses mots à l’égard de son ancien poulain, Loïs Diony.

« Formé par Bordeaux, viré par Bordeaux, il va à Nantes, viré par Nantes. Il va à Mont-de-Marsan, c’est à 70 kilomètres de chez moi, en CFA. Je vois ce garçon, je me dis qu’il a des qualités. Je me mets en relation avec Dijon, il signe. C’est déjà extraordinaire, rappelle le conseiller de joueurs. Le garçon était rejeté partout, il va à Dijon en Ligue 2. À ce moment-là, il commence à faire ses matchs. Au bout d’une dizaine, il a la tête qui explose et il me dit : ‘Écoute, Christophe, je gagne à peu près 4 000 euros par mois. Je veux gagner 15 000 euros comme les autres. Il faut que tu ailles voir le président, sinon je te vire.’ Je lui réponds : ‘Tu peux me virer de suite, moi je ne vais pas voir le président. Tu as fait dix matchs en L2, il faut rester sérieux. Travaille, prouve, et une fois que tu auras prouvé, au lieu de demander 15 000 euros, on demande peut-être 20 000 ou 25 000. Chaque chose en son temps.’ Le garçon, à la fin du contrat, il m’a viré. Diony a eu les 15 000 euros à Dijon, mais un an et demi après. Le cordon est complètement coupé avec ce joueur. Pour moi, Diony est un idiot bête, tant pis pour lui. On verra ce qu’il fera, je ne lui souhaite que du bien. Même à mon pire ennemi, je ne lui souhaite pas de mal. J’observe juste qu’il a déjà quelques petites difficultés à Saint-Étienne. »