Lens : Sergio Ramos envoie un message très clair

Tenu en échec par le PSV Eindhoven sur sa pelouse mardi soir (1-1), le RC Lens conserve malgré tout sa deuxième place du Groupe B de Ligue des Champions. Les Sang et Or comptent trois points d'avance sur le FC Séville de Sergio Ramos.

Toujours 15ème de Ligue 1, le RC Lens s'offre un bol d'air frais en Ligue des Champions puisque les hommes de Franck Haise sont toujours invaincus dans la compétition avec deux matchs nuls à Séville et face au PSV et surtout une victoire face à Arsenal à Bollaert. Après la rencontre, le coach lensois a reconnu que ses hommes avaient souffert durant la partie face aux Néerlandais : “On fait une entame plutôt cohérente sur une dizaine de minutes, mais on a eu ensuite des difficultés pour récupérer les ballons dans de bonnes conditions. On n'était pas dans nos principes habituels. On a heureusement rectifié le tir, ce qui fait que même en étant menés, on a réussi à aller chercher cette égalisation. On a souffert une partie de ce match, mais on a eu les ressources pour aller chercher un résultat“, a-t-il confié.

Ce point pris permet en tout cas aux vice-champions de France en titre d'être toujours en position de se qualifier pour les huitièmes de finale. Les Sang et Or ont profité de la victoire d'Arsenal à Séville pour garder trois points d'avance sur l'écurie espagnole.

“Notre mentalité c'est de gagner à Arsenal et à Lens”

Après ce duel entre Sévillans et Gunners (1-2), Sergio Ramos est monté au créneau et a prévenu ses futurs adversaires : “Notre mentalité, ce n’est pas de finir troisièmes du groupe, a soufflé l'ancien défenseur du PSG. Ce qu’on veut, c’est prendre les six points sur nos deux derniers matchs à l’extérieur, à Arsenal puis à Lens. Ensuite, on verra ce qu’il se passe. Avec le match nul entre Lens et le PSV, si on gagne le prochain match contre les Gunners, on aura cinq points. Donc ça nous donne de l’espoir. Mais il faut gagner le prochain match avant de penser à celui d’après. La qualification, il faut y croire, il faut le faire. Avec tout le respect que j’ai pour Arsenal, on ira là-bas pour gagner. Notre mentalité, c’est de gagner à Arsenal et à Lens.

Les retrouvailles entre Lens et le FC Séville à Bollaert auront lieu dans le cadre de la sixième et dernière journée, le 12 décembre prochain.

Mathieu Dumas
Arrivé dans le métier sur un coup de tête à la Peter Crouch, j'ai fait mes gammes chez la Fédération Française de la Lose (FFL) avant d'explorer, par la suite, un monde autre que celui de la défaite. Au fil des expériences, j'ai pris de la bouteille comme Sidney Govou, en gardant toujours la même passion. Mon mantra : produire des analyses au moins aussi bonnes que Jean-Marc Ferreri.