PSG : un ex-capitaine nomme l’entraîneur idoine pour remporter la C1

Mercredi, le Paris Saint-Germain disputera le premier de ses deux matchs face à la Real Sociedad dans le cadre des huitièmes de finale de la Ligue des Champions. Un rendez-vous pour lequel les Parisiens se préparent depuis plusieurs mois.

On le répète souvent, les grandes équipes font en sorte d'être à leur meilleur niveau au mois de février, au moment des phases finales de la Ligue des Champions. Luis Enrique lui-même avait confié à son auditoire que son équipe serait beaucoup plus forte à l'aube des huitièmes de finale de la compétition. Pour l'instant, cela n'est pas le cas, mais le PSG est évidemment tout à fait capable de prendre la mesure de la Real Sociedad sur un match aller-retour.

Alors que Lucas Hernandez a estimé que le club était proche de remporter une C1, Sylvain Armand, de son côté, a confié que la stratégie poursuivie par le PSG depuis cet été, à savoir faire passer les individualités au second plan, était la bonne.

“Il faut de grands joueurs, mais pas seulement”

Ça me semble la bonne solution, a-t-il confié à nos confrères du Parisien. Quand on compare avec les autres équipes comme City, il y a de grands joueurs, il en faut, mais pas seulement. Une équipe est un savant dosage. Qu’il y ait moins de bling-bling, comme il y a pu en avoir au temps de Neymar, Messi ou Ramos, ça s’entend. Aujourd’hui, la notoriété du PSG n’est plus à faire. Il convient d’attirer des joueurs complémentaires. Ce n’était, peut-être, pas le cas la saison passée avec certains égos surdimensionnés.

Armand regrette malgré tout le départ d'un entraîneur comme Carlo Ancelotti, avec qui le PSG aurait déjà remporté une Ligue des Champions selon lui. “Paris, je pense, serait déjà champion d'Europe si Ancelotti était resté plus longtemps.

Dans un premier temps, le PSG tentera de vaincre ses vieux démons et de se qualifier en quart de finale de la compétition.

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store