PSG : “à la mi-temps…”, la confidence cash de Barcola

Auteur de son premier but en Ligue des champions, Bradley Barcola s'est confié sur la victoire du Paris Saint-Germain face à la Real Sociedad.

Passée une première période manquée, analysée sans concession par Luis Enrique, le Paris Saint-Germain a sensiblement élevé son niveau de jeu pour se défaire mercredi soir de la Real Sociedad (2-0), à domicile, à l'occasion de la première manche des huitièmes de finale de la Ligue des champions.

Si le mastodonte francilien a assuré l'essentiel en prenant une belle option pour les quarts de finale, impossible pour le vestiaire d'oublier totalement la contre-performance des 45 premières minutes. Comme Kylian Mbappé et Marquinhos, Bradley Barcola s'est fait le relais du message transmis à la pause par Luis Enrique.

“Le coach nous a bien réveillés”

“On a mal commencé. On s'est fait beaucoup bouger. On ne s'attendait pas à ça mentalement. Le coach nous a bien réveillés à la mi-temps. Il nous a donné plus de consignes. On a réussi à les appliquer et on a marqué deux buts”, a lâché sur RMC Sport le jeune attaquant français.

L'ancien Lyonnais a poursuivi son analyse en retenant les choses positives. “C'est un ouf de soulagement. On part avec un bon avantage pour le match retour. On est contents. On doit faire le travail au retour.” Avant d'afficher un large sourire sur sa propre prestation marquée par un premier but en C1.

“Avoir la confiance, c'est progresser. J'ai la chance d'avoir la confiance du coach et des partenaires. Je ne peux que bien jouer. Cela m'aide beaucoup. J'espère continuer comme ça. Le chouchou du Parc ? Non, c'est Warren (Zaïre-Emery).”

Sur une action personnelle, le prodige de 21 ans a éliminé un adversaire avant d'ajuster le gardien de la Real Sociedad, à la 70e minute, signant le but du break qui pourrait peser lourd dans la balance en prévision de la seconde manche à Anoeta, le 5 mars prochain.

Camille Fischbach
Diplômé en journalisme sportif à l'ESJ Paris, passé par plusieurs rédactions (Foot365, Sport.fr, Foot Marseille, Daily Mercato), je travaille exclusivement sur Top Mercato depuis plus de dix ans. Fan de l'AS Saint-Etienne, hélas reléguée en Ligue 2, et de Pierre-Emerick Aubameyang, j'apporte mon sérieux et mon professionnalisme à un site en pleine expansion.