OM : Zeroual sort du silence sur l’affaire du tifo !

Rachid Zeroual a réagi à la polémique née de l'usage d'un tifo en hommage à Redouane Bougheraba, dimanche soir pendant le Clasico entre l'Olympique de Marseille et le Paris Saint-Germain.

Quelques minutes avant le coup d'envoi du choc de la 27e journée de Ligue 1 entre l'Olympique de Marseille et le Paris Saint-Germain (0-2), dimanche soir à l'Orange Vélodrome, les supporters du club des Bouches-du-Rhône ont brandi un tifo à l'effigie de Redouane Bougheraba, en guise de chambrage pour les Franciliens. On y voit l'humoriste marseillais lever les bras au ciel en brandissant la Ligue des champions, les ultras phocéens rappelant ainsi au rival parisien que Marseille demeure à ce jour le seul club français à avoir soulevé la coupe aux grandes oreilles.

“Depuis quand on doit des comptes ?”

Alors que ce tifo ne devait pas dépasser le seul contexte du match, “l'affaire” a connu un tournant inattendu. Comme relayé par nos soins, les dirigeants de l'Olympique de Marseille n'auraient pas apprécié cet hommage et considéreraient au contraire l'initiative comme un manque de respect. L'état-major marseillais expliquerait même ne pas avoir été mis au courant. Une posture démentie par Redouane Bougheraba. Dans la foulée de la mise au point de ce dernier, les South Winners sont également sortis du silence, ceux-là même qui sont à l'origine de ce tifo.

Interviewé par RMC Sport, leur président Rachid Zeroual avoue ne pas comprendre l'hostilité du club. “Et depuis quand on doit des comptes sur nos tifos ? C'est un espace de liberté, le stade. Redouane est représenté avec le maillot de l’OM, avec le sponsor CMA-CGM, avec le Vélodrome… Le slogan est le même que sur l'affiche de son spectacle. L'OM est gestionnaire du Vélodrome, est-ce que ce n'est pas aussi une promo pour le club ?! À lire la polémique, on dirait qu'il était avec une chicha ou que c'est sa tête qui a dérangé !”

Le sulfureux boss des South Winners enfonce le clou. “Une enquête pour savoir d'où ça vient ? Et la défaite à 11 contre 10, on n'en parle plus du coup ? C'est une blague… Cela fait 37 ans que l'on fait des tifos et on continuera à en faire, quitte à déranger. Quand on a mis à l'honneur le Pape, j'aurais aimé voir autant de réactions de l'OM et des pseudo-supporters…”

Camille Fischbach
Diplômé en journalisme sportif à l'ESJ Paris, passé par plusieurs rédactions (Foot365, Sport.fr, Foot Marseille, Daily Mercato), je travaille exclusivement sur Top Mercato depuis plus de dix ans. Fan de l'AS Saint-Etienne, hélas reléguée en Ligue 2, et de Pierre-Emerick Aubameyang, j'apporte mon sérieux et mon professionnalisme à un site en pleine expansion.