Vente OM : Di Meco calme tout le monde

La vente de l'Olympique de Marseille a refait son apparition dans les médias, ces dernières semaines. Eric Di Meco, ancien défenseur du club phocéen, s'est exprimé sur le sujet ces dernières heures.

Dans un ouvrage, MLS Confidentiel, paru il y a peu, le journaliste du Figaro, Georges Malbrunot, a cité une source proche du PIF, organisme saoudien derrière les rachats des clubs par l'Arabie saoudite. Cette dernière lui a indiqué qu'un rachat de l'OM était loin d'être fait, contrairement aux bruits insistants entourant le club français et le pays du Moyen-Orient depuis plusieurs années.

En parlant du loup, le journaliste Thibaut Vézirian s'est exprimé à son tour sur une vente du 9ᵉ de Ligue 1, en confiant ne pas savoir la date d'officialisation, tout en ne démentant pas ces précédentes annonces sur le sujet.

Di Meco, à jamais “le premier” à vouloir une vente

Sur les ondes de RMC, dans l'émission Rothen s'enflamme, Eric Di Meco a commenté le serpent de mer de la vente de son club formateur. L'ancien joueur phocéen est pour que Frank McCourt cède l'OM : “S'il y a l'Arabie saoudite ou les Emirats arabes unis qui viennent, oui, il faut vendre l'OM. Je suis le premier à aller chercher l'Arabie saoudite à l'aéroport s'ils veulent racheter l'OM. Mais vous croyez vendre du rêve mais vous vendez des cauchemars”.

“Les Saoudiens l'auraient déjà fait”

Or, selon Eric Di Meco, il ne faut pas trop rêver sur le sujet : “Des pays capables de racheter des clubs, il n'y en a pas tant que cela. Et si cela avait été le cas, les Saoudiens l'auraient déjà fait. Parce que l'OM s'était retrouvé dans des positions plus reluisantes que maintenant. Ne serait-ce que lors des deux dernières années. Et quand je regarde le football français, ce ne sont pas des réussites”.

L'Arabie saoudite à l'OM, ne serait-ce donc qu'un mirage ?

Maxime Brun
Rédacteur cinéphile et fan de l'OM, j'aime les numéros 10 et les jolies passes.