L’OM au bord de l’implosion

Alors que l'Olympique de Marseille se prépare pour une semaine capitale en Ligue Europa, c'est tendu en coulisses.

Cette semaine, Pablo Longoria a communiqué dans les médias, à l'approche de la demi-finale de la coupe d'Europe dans laquelle le club phocéen est engagé. Le dirigeant espagnol vise la qualification en finale, où l'OM pourrait rencontrer la terreur entraînée par Xabi Alonso, le Bayer Leverkusen, ou l'AS Roma, qui renaît sous la houlette de Daniele De Rossi.

Si Marseille demeure concentré sur la Ligue Europa, le club français n'en oublie pas le championnat. Opposé à Lens ce dimanche soir (21h), l'écurie tricolore ne lâchera aucun match en L1, selon le président, alors que l'équipe des coiffeurs pouvait être attendu contre les Sang et or, à l'approche de la manche aller contre l'Atalanta Bergame.

“C'est une question de pouvoir”

Alors que l'ambiance est donc tendue, cette semaine, à l'OM, en coulisses, c'est pire. Depuis l'affaire du tifo, Pablo Longoria et Stéphane Tesseir se sont éloignés de façon définitive, selon les révélations sur La Chaîne L'Équipe du journaliste Mathieu Grégoire : “Ils ne travaillent plus ensemble. C'est étonnant. (…) Ils étaient copains comme cochons. On n'imaginait pas voir (Pablo) Longoria trahi comme ça. (Mehdi) Benatia lui a aussi dit que (Stéphane) Tessier ne faisait pas que du bien dans son dos. L'histoire du tifo a provoqué la rupture entre les deux. C'est une question de pouvoir. Benatia et Longoria veulent reprendre les rênes mais Tessier a aussi ses hommes dans le club. Trop de gens voulaient gérer le mercato notamment. Il y a trop de gros poissons dans le bocal.”

Selon le journaliste, la situation ne va pas se poursuivre indéfiniment : “Tessier, il s'est rendu indispensable sur tout. Il a tout géré. (…) Il a mis ses hommes, des anciens Stéphanois. Longoria a négligé la question des supporters. Un fossé s'est créé. Tessier a géré les supporters. Il n'est pas visé par les banderoles ou les communiqués. C'est logique, mais ça crée des dissensions en interne”.

Avant de jouer les deux rencontres les plus importantes de la saison, contre l'Atalanta, la situation est loin d'être idéale.

Maxime Brun
Rédacteur cinéphile et fan de l'OM, j'aime les numéros 10 et les jolies passes.