PSG : Mbappé subit les foudres d’un ancien du club !

Dans la lignée de ses dernières sorties européennes, Kylian Mbappé a été invisible lors du déplacement du Paris Saint-Germain sur la pelouse de Dortmund mercredi soir (1-0). Si certains pointent du doigt son utilisation par Luis Enrique, d'autres estiment que le Bondynois est l'unique responsable de ses performances.

Un tir sur le poteau. C'est à peu près tout ce qu'il y a à se mettre sous la dent concernant le match de Kylian Mbappé au Signal Iduna Park. Peu de joueurs ont été à la hauteur de l'évènement, mais le capitaine de l'équipe de France, de par son statut et ses capacités, devrait être de ceux qui portent le PSG dans les moments difficiles. Malheureusement, il n'a apporté aucune solution, lui qui a, de manière assez incompréhensible, laissé tomber les appels en profondeur, pas aidé non plus par le jeu de possession mis en place par Luis Enrique.

Dans son émission quotidienne sur les ondes de RMC, Jérôme Rothen a analysé la rencontre du Bondynois. Pour le finaliste de la Ligue des Champions 2004, l'attaquant est carrément un poids pour son équipe.

“Il fait même déjouer quelques coéquipiers”

Je suis déçu du match de Kylian Mbappé. C’est là où les grands joueurs doivent être au rendez-vous. Tu ne peux pas te proclamer être l’un des meilleurs au monde, et à juste titre, et se satisfaire de cette prestation, a lâché le consultant. Il dessert son équipe, il ne rend pas meilleur les autres et il n’est pas efficace. Il fait même déjouer quelques coéquipiers. Quand il n’est jamais à la réception d’un centre car il n’est jamais dans la surface, c’est problématique. (…) Au fur et à mesure, il perd totalement confiance. Au début du match, ses coéquipiers arrivent à le toucher et à échanger avec lui mais hier, il a perdu trop de ballons. Ce n’est pas possible. Quand tu es numéro 9, tu dois te créer des occasions. Je veux bien que ça parte du milieu de terrain, qui est en manque de créativité, mais lui doit donner envie à ses coéquipiers de jouer avec lui. La seule grosse action qu’il a, elle part d’une ressortie de balle rapide. Je le condamne sur ce match, en ce moment il fait un match sur deux. Mardi prochain, je pense qu'on aura le très bon. Il a raté son match, à lui de se rattraper.

Espérons pour le PSG que le pronostic de Jérôme Rothen pour le match retour se vérifie.

Mathieu Dumas
Arrivé dans le métier sur un coup de tête à la Peter Crouch, j'ai fait mes gammes chez la Fédération Française de la Lose (FFL) avant d'explorer, par la suite, un monde autre que celui de la défaite. Au fil des expériences, j'ai pris de la bouteille comme Sidney Govou, en gardant toujours la même passion. Mon mantra : produire des analyses au moins aussi bonnes que Jean-Marc Ferreri.