Barça : grosse désillusion pour une cible à 58 M€ ?

Auteur d'un Euro remarquable avec l'Espagne, Nico Williams ne sait pas s'il sera encore à l'Athletic Bilbao la saison prochaine. La tendance est plutôt au départ selon les informations de la presse espagnole.

Alors que sa titularisation face à l'Allemagne ce vendredi (18h00) en quarts de finale de l'Euro 2024 ne fait aucun doute, l'ailier espagnol fait l'objet de nombreuses rumeurs à propos de son avenir. Ce n'est pas un secret, le FC Barcelone apprécie son profil depuis longtemps mais l'opération est rendue délicate par l'état des comptes du club catalan. 

Flick le veut absolument

Si la situation financière du Barça s'est améliorée ces deux dernières années, elle reste néanmoins sous surveillance du gendarme financier de l'autre côté des Pyrénées. La marge de manœuvre sera encore très étroite pour Joan Laporta et la cellule de recrutement qui devront d'abord vendre avant d'envisager de telles arrivées. Nico Williams plaisait déjà beaucoup à Xavi et cette piste a été validée dès son arrivée par Hansi Flick. Actuellement, le dossier est mis en stand-by en raison de la présence du joueur en Allemagne pour disputer l'Euro avec la Roja.

Le Barça ne pourra pas payer cash !

Sur le principe, l'attaquant de l'Athletic Bilbao est séduit par l'hypothèse d'une arrivée au Barça mais tout n'est pas si simple. La concurrence de plus en plus pressante de clubs de Premier League complique la tâche de la direction blaugrana, qui a pourtant fait de ce dossier sa nouvelle grande priorité selon Sport. Le quotidien catalan précise ce vendredi que le FC Barcelone travaillerait actuellement sur la possibilité de rendre plus flexible le paiement de la clause de 58 millions d’euros fixée par le club basque. Un paiement en plusieurs fois pourrait arranger le vice-champion d'Espagne mais la direction de Bilbao ne l'entend pas de cette oreille…

Romain Boselli
Journaliste radio depuis 2010 (Europe 1-RFM), j'ai toujours gardé par ailleurs ce plaisir de rédiger des articles sur le football et le sport en général. Rédacteur web sur Top mercato depuis une dizaine d'années, j'interviens également dans une école de journalisme pour former les professionnels de demain à Montpellier. Particularité : grand fan de l'équipe de France !