OL : Balbir pense que Lopes mettra aussi le genou lors du derby

Denis Balbir pense qu’Anthony Lopes (30 ans) n’hésitera pas à mettre le genou en sortant de ses buts, lors du derby, malgré la polémique.

Anthony Lopes

Le journaliste considère que le gardien de but de l’OL pourrait blesser un adversaire, et en particulier face à l’ASSE, le 24 janvier : « On le sent aujourd’hui fragilisé dans ses sorties. Depuis la polémique d’Angers, Anthony Lopes sort moins souvent genou en avant de peur d’être sanctionné. Maintenant je pense que son genou, il le remettra quand il y aura le derby… », a-t-il déclaré sur le site de But Football Club.

« S’il faut sortir et mettre le genou, il va le mettre »

Il pense que l’international portugais est capable de faire abstraction des polémiques dont il est l’objet et n’hésitera pas à mettre le genou, contre Saint-Etienne : « C’est un gardien habitué au haut niveau, habitué à tendre le dos face aux critiques autour de son style explosif, de son gabarit. Il a une personnalité qui fait qu’il est souvent au centre des polémiques. On ne va pas faire le laïus de toutes les histoires dans lesquelles il s’est retrouvé. De Metz à Everton en passant par Marseille ou Bastia, on peut comprendre qu’il énerve du monde. Moi le premier. Maintenant il est à l’image de l’OL. Une contreperformance n’est là que pour le motiver. Je m’attends à ce qu’il sorte un match de feu dans le derby face à Saint-Etienne. Et croyez-moi, s’il faut sortir et mettre le genou, il va le mettre », a-t-il poursuivi.

Pour rappel, Lopes n’a pour l’instant jamais écopé de carton rouge, dans sa carrière professionnelle.