Bordeaux : Triaud déplore l’utilisation des fumigènes

Le président de Bordeaux, Jean-Louis Triaud, aimerait bien que certains supporters du club au scapulaire arrêtent de faire usage des fumigènes lorsqu’ils encouragent leurs protégés.

Pour lui, cela peut avoir des répercussions graves sur la santé des personnes en général. « On fait les palpations d’usage mais tant que la fouille au corps n’est pas autorisée, on ne pourra rien faire. (…) Quand il n’y a pas de vent dans une enceinte fermée, ça stagne, ça pue. Pour des gens qui ont des problèmes respiratoires, cela peut être dangereux. » Histoire de ne pas trop froisser les fans bordelais, Jean-Louis Triaud a indiqué qu’il « aime mieux leurs tifos, leurs chants et leur enthousiasme », a-t-il nuancé selon le site du journal Sud Ouest.