L’efficacité toulousaine en cause, Malaga n’est plus dans la cour des grands… Les Flops du week-end

Toulouse, Rennes et Malaga : ces trois clubs sont passés au travers le week-end dernier. Ce sont les Flops retenus ce lundi !

Dominiqué Arribagé

Le manque de réalisme toulousain.

Alors qu’ils avaient réussi à ouvrir le score grâce à Oscar Trejo à la 24e minute de jeu face à Angers, les joueurs de Toulouse sont ensuite retombés dans leurs travers sur le plan défensif. Cheikh Ndoye et Abdoul Razzagui Camara ont sonné la révolte pour le compte du SCO qui a réussi à l’emporter sur le score de 2 buts à 1. Ce revers tombe vraiment mal pour le TFC qui a la tête dans le seau en Ligue 1 (17e place). La question est de savoir comment va procéder l’entraîneur Dominique Arribagé afin de rebooster son escouade qui a manqué cruellement d’efficacité face à Angers (21 tirs dont 6 cadrés) malgré une domination assez nette (61,3% de possession).

Les Boquerones sont sonnés.

Alors qu’ils avaient réussi à se relancer face à la Real Sociedad avant la trêve internationale (3-1), les joueurs de Malaga ont de nouveau touché le fond en Liga. Ils se sont inclinés lourdement sur la pelouse de Valence (0-3). Oublié le temps où les Boquerones luttaient pour une qualification en Coupe d’Europe. Désormais, il faut se rendre à l’évidence : le club espagnol va devoir cravacher dur afin de sauver sa peau dans l’élite (17e place, 6 points pris sur 18).

Un signal d’alarme pour Rennes.

A vrai dire, le match face à Nice s’apparentait à un gros test pour Rennes. Le moins que l’on puisse dire, c’est que les Rouge et Noir sont passés complètement au travers. Face à des Aiglons toujours plus séduisants, les hommes de Philippe Montanier n’ont jamais réussi à prendre l’ascendant. Au final, ils ont été corrigés sur le score fleuve de 4 buts à 1. Les Bretons n’ont pas gagné depuis cinq matches (4 nuls, 1 défaite).