FFF : Boli allume Le Graët

Engagé auprès de Frédéric Thiriez, en vue de le faire élire à la présidence de la FFF, Basile Boli a confié le mal qu’il pensait de Noël Le Graët. Il l’a notamment accusé de faire du favoritisme.

Basile Boli

Basile Boli OM

“Quand j’ai entendu M. Le Graët dire qu’il n’y avait pas de racisme dans le football, j’étais choqué. Il ne s’est même pas excusé. Le métissage est notre bijou, on nous envie notre mixité, mais on ne reconnaît même pas les problèmes. Gagner en 1993, 1998 et 2018 ne suffit pas. Il faut travailler, apporter une valeur citoyenne, démontrer notre rôle social. C’est ce que fait Frédéric. Et c’est le moyen de m’investir”, a-t-il d’abord lancé dans La Provence.

“Si tu ne viens pas de Guingamp, tu n’as droit à rien”

Et de poursuivre sur sa mission avec Thiriez : “Je ne viens pas pour manger des petits fours aux matches de l’équipe de France. Je suis là pour aider les clubs amateurs. Aujourd’hui, si tu ne viens pas de Guingamp, tu n’as droit à rien. Il faut faire tomber le mur de glace.”

Pour rappel, les élections sont prévues le 13 mars prochain.

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement