Euro 2021 : face au tollé, l’UEFA change son logo

Face au tollé provoqué par son refus d’afficher les couleurs LGBT à l’Allianz Arena, l’UEFA tente de se défendre. Elle a notamment changé les couleurs de son logo.

Aleksander Ceferin, UEFA

Par le biais d’un communiqué, l’UEFA a répondu aux nombreuses critiques dont elle est l’objet, après son refus d’illuminer l’enceinte de l’Allianz Arena aux couleurs LGBT : « Aujourd’hui, l’UEFA est fière de revêtir les couleurs de l’arc-en-ciel.

Il s’agit d’un symbole qui incarne nos valeurs fondamentales et qui promeut tout ce en quoi nous croyons : une société plus juste et égalitaire, qui accepte tout un chacun, quels que soient son milieu, ses croyances, son genre et son orientation sexuelle.

Certains ont interprété comme « politique » la décision de l’UEFA de refuser la demande de la ville de Munich visant à illuminer le stade de Munich dans les couleurs de l’arc-en-ciel pour l’un des matches de l’EURO 2020. Au contraire, la demande elle-même était politique, puisqu’elle est liée à la présence de l’équipe hongroise de football dans le stade pour le match de ce soir contre l’Allemagne.

Pour l’UEFA, l’arc-en-ciel n’est pas un symbole politique, mais une marque de son engagement ferme en faveur de plus de diversité et d’inclusion dans la société », a-t-elle notamment écrit sur son site Internet.


L’instance est sous le feu des critiques. Elle est notamment accusée d’avoir pris le parti de la Hongrie et de son régime autoritaire, sous le motif de ne pas faire de politique. Pour rappel, la Hongrie a adopté mardi dernier un texte interdisant la promotion de l’homosexualité auprès des mineurs, lequel suscite de nombreuses inquiétudes au sein de l’Union européenne.