JO Tokyo : le tacle de Gignac contre les clubs français

André-Pierre Gignac a poussé un nouveau coup de gueule après l’élimination de l’équipe de France Espoirs dès la phase de poules des Jeux Olympiques.

André-Pierre Gignac

Dans un message publié sur les réseaux sociaux, l’attaquant des Tigres de Monterrey a déploré la décision prise par certains clubs français de ne pas libérer leurs joueurs pour la compétition. « La marche était trop haute. On a tout donné mais 2 des 3 équipes du groupe étaient plus fortes que nous ! J’ai été très fier d’être le capitaine de cette équipe. Merci à mes coéquipiers, au sélectionneur, à son staff, au staff médical pour votre adaptation à cette situation inédite ! Les Jeux c’est une expérience unique à vivre. Pas de MERCI à certains clubs français. J’espère qu’en 2024 la mentalité aura bien changé et qu’on pourra gagner l’or chez nous en France ! Cette année nous y sommes allés avec nos ‘cojones’, BRAVO à nos jeunes joueurs en devenir. Allez la France. »

Malgré ce fiasco, le président de la Fédération française de football Noël Le Graët a maintenu sa confiance à Sylvain Ripoll.