OL : Balbir calme Aulas sur l’arbitrage

Denis Balbir n’est pas d’accord avec Jean-Michel Aulas, concernant l’arbitrage défavorable à l’OL. Il considère que l’expulsion d’Emerson a été sévère, contre Lorient (1-1), mais ne pense pas que les décisions soient globalement contre lui.

Jean-Michel Aulas, Lyon

« Concernant l’arbitrage, je veux bien qu’on critique le président Aulas pour ses prises de position, mais, dans ce cas précis, il y a quand même des questions à se poser. Face aux Merlus, je trouve le carton rouge d’Emerson extrêmement sévère. C’est quand même un gros coup du sort aussi tôt dans un match. Heureusement, l’OL peut compter sur ses talents individuels pour s’en sortir quand même avec un point », a estimé le journaliste sur son blog hébergé par But Football Club.

« Je ne crois pas en une cabale des arbitres contre Lyon »

Il pense que les décisions ne sont pas liées les unes aux autres : « Lyon est encore en convalescence sportivement, mais doit justement puiser dans son sentiment d’injustice pour se révolter. Cela fait trois matchs de suite que l’OL est victime de décisions contraires. Certains imaginent que Lyon est pris en grippe par les arbitres. Personnellement, je pense que c’est exagéré de dire ça. Qu’une équipe se sente lésée par l’arbitrage quand les matchs se succèdent, ça arrive régulièrement. Je ne crois pas en une cabale des arbitres contre Lyon et je ne vois pas ce qui la justifierait. »

L’OL tentera de se relancer face à Brondby, en Ligue Europa, avant d’affronter l’ASSE dans un derby qui semble assez déséquilibré.