OM : Rothen se paye McCourt après ses critiques contre les clubs-États

Jérôme Rothen n’a pas apprécié les propos tenus par Frank McCourt contre les clubs-États. Il pense qu’il s’agit d’une façon de masquer les contre-performances de son club.

Frank McCourt et Pablo Longoria, Olympique de Marseille, OM

Sur les ondes de RMC, l’ancien joueur parisien a réagi aux paroles du propriétaire de l’OM, concernant les investissements des États dans les clubs. Il lui a rappelé que le LOSC, Monaco et Rennes étaient parvenus à remporter des titres, ces dernières saisons : « Depuis qu’il est là, trois clubs ont gagné des titres : Lille, Monaco et Rennes. Qu’est-ce qui empêche l’OM d’être dans ces trois équipes ? Arrêtez de vous cacher derrière l’argent du Qatar ! », a-t-il taclé.

Frank McCourt et Pablo Longoria, Olympique de Marseille, OM

Pour rappel, le patron marseillais avait demandé aux instances de prendre des mesures pour empêcher le déséquilibre généré par l’investissement de pays dans des clubs de football. Il visait donc le PSG, Manchester City et Newcastle, lequel a récemment été acheté par un fonds d’investissement saoudien. « En Europe, le football, c’est le Far West. Des réformes sont nécessaires. On a besoin d’une concurrence équitable pour que le sport soit intéressant, pour que tous les fans sentent que leurs clubs ont une chance de gagner », a-t-il lancé lors d’un entretien sur France 24.

Frank McCourt a par ailleurs formellement démenti toute négociation concernant la vente de l’OM.