L1 : Milik, la folie, Fulgini… Les Tops-Flops d’OM-Angers

Rapidement mené 2-0, l’Olympique de Marseille a renversé Angers (5-2) au terme d’un match fou ce vendredi au Stade Vélodrome en ouverture de la 23e journée de Ligue 1. Voici les Tops et les Flops à retenir de cette rencontre.

Milik OM

Les Tops

A deux, c’est mieux, Milik en feu

Alors qu’on lui a souvent reproché de s’enfermer dans un système avec Dimitri Payet en faux numéro neuf seul en pointe, l’entraîneur de l’OM, Jorge Sampaoli, avait décidé d’innover en titularisant une doublette Arkadiusz Milik-Cédric Bakambu au coup d’envoi. Un choix payant puisque celle-ci a permis au club phocéen de se montrer beaucoup plus tranchant dans son jeu offensif, à l’image du premier but marseillais où le Polonais profite de l’appel de Bakambu pour tromper Petkovic. Frustré par sa situation ces derniers temps, l’ancien buteur de Naples a frappé fort avec son triplé : piqué, tête puis reprise en se jetant à bout portant.

Quelle folie !

Difficile de rêver un meilleur match pour marquer la fin des jauges en tribunes en Ligue 1. Les supporters du Stade Vélodrome ont en effet assisté à un véritable show avec notamment 7 buts marqués et 22 tirs tentés. On comptait déjà 4 buts inscrits après 21 minutes, ce qui constitue tout simplement le total le plus élevé pour une entame de match en L1 depuis l’OM-Rennes du 18 mars 2016 (2-5). Le missile de Gerson, le caviar de Cengiz Ünder sur le 4e but et la somptueuse demi-volée du Turc auront également fait vibrer le public.

Gerson et l’OM à réaction

Malgré leur entame chaotique, les Marseillais ont très vite su rebondir, trois jours après leur défaite douloureuse à Lyon (1-2), pour égaliser en dix minutes puis renverser leur proie en seconde période. Gerson symbolise mieux qu’un autre ce mental d’acier. Fautif sur l’ouverture du score de Fulgini, le Brésilien a parfaitement rebondi et il se retrouve impliqué sur trois buts de l’OM, dont son égalisation sur un missile.

Fulgini, c’est déjà oublié

Resté à quai, comme l’été dernier, avec un transfert avorté à M’Gladbach dans les dernières heures du mercato d’hiver, le milieu offensif du SCO s’est déjà remis la tête au foot. Auteur de l’ouverture du score après une récupération dans les pieds de Gerson et un tir parfaitement croisé, l’Angevin réalise ensuite une remise en retrait parfaite pour Bentaleb pour le 0-2. Juste et inspiré.

Les Flops

Les errements défensifs de l’OM

L’ex-meilleure défense de L1 affiche de sérieux signes de fébrilité ces dernières semaines et vient d’encaisser deux buts pour la deuxième fois en l’espace de 72 heures. En retard et en manque d’agressivité durant les premières minutes, à l’image de Gerson, les Marseillais ont été punis cash par les deux buts adverses. Un avertissement sans frais cette fois et les supporters leur pardonneront de toute façon s’ils proposent à chaque fois ce genre de spectacle en contrepartie !

Danijel Petkovic, le mur s’est fissuré

Auteur d’une belle saison qui lui a permis de pousser Paul Bernardoni vers la sortie, le gardien possède forcément une part de responsabilités après une soirée à 5 buts encaissés. Le tournant est intervenu à l’approche de la 70e minute lorsque le Monténégrin a connu quelques instants d’absence qui ont été fatal. Juste après une relance ratée sans conséquences, le portier sort de manière assez incompréhensible et permet à Milik de marquer le but du 3-2 de la tête face à des cages vides…

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)