Bordeaux : Guion a déjà des regrets…

Rattrapé par Monaco (1-1) ce dimanche en Ligue 1 pour sa première en tant qu’entraîneur de Bordeaux, David Guion a regretté le visage trop timoré affiché par son équipe en début de seconde période alors qu’elle se trouvait en supériorité numérique après l’expulsion d’Aurélien Tchouaméni.

«La première mi-temps correspondait à ce qu’on avait travaillé, avec une bonne organisation, une bonne coordination défensive, des garçons à l’écoute et concentrés. (…) Il y a ensuite la déception de 20 minutes en début de deuxième mi-temps où on a trop reculé. Quand on défend si bas et qu’on ne tient pas le ballon, on n’est pas à l’abri de prendre un but casquette. On l’a vu», a regretté le technicien devant les médias. «Enfin, on a repris ensuite le dessus, comme cette équipe avait déjà montré cette saison qu’elle en était capable. A la fin, il y a des regrets car on a eu les opportunités de l’emporter.»

L’ancien coach de Reims n’est pas totalement irréprochable non plus. Entre ses choix de départ (défense à 5) puis le remplacement à vocation défensive de Yacine Adli par Danylo Ignatenko juste avant l’égalisation adverse, Guion aura lui aussi contribué au visage défensif de son équipe, toujours lanterne rouge.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)