OM : Milik charge Sampaoli sur son temps de jeu

Arkadiusz Milik a fait passer un message fort sur sa situation dans l’effectif de l’Olympique de Marseille. Après la défaite contre l’AS Monaco (0-1, 27e journée de Ligue 1), dimanche soir au Vélodrome, l’attaquant polonais a jugé insuffisant son temps de jeu.

Arek Milik, OM, Olympique de Marseille

Arek Milik, OM, Olympique de Marseille

Arkadiusz Milik était remonté après le revers subi dimanche soir par l’Olympique de Marseille contre l’AS Monaco (0-1, 27e journée de Ligue 1), à l’Orange Vélodrome. Peu enclin à manier la langue de bois, l’attaquant polonais n’a d’abord pas manqué de critiquer la performance de l’équipe face au club du Rocher.

“C’est difficile à expliquer. On a manqué beaucoup de choses dans les vingt derniers mètres. On a eu le ballon, on a contrôlé le match en première période et sur les premières minutes de la seconde période. Mais il nous a manqué quelque chose devant le but, sur la dernière passe. On n’a pas eu de vraies occasions. Ce n’est pas qu’aujourd’hui mais depuis pas mal de temps. C’est peut-être notre problème, on doit travailler sur ça, a lâché l’avant-centre de 28 ans au micro de la chaîne Prime Video. Peu importe comment on joue. Le plus important c’est de gagner. J’étais content d’être sur le terrain ce soir. On a manqué pas mal de choses. Ce n’était pas facile de jouer sans les ailiers. On a manqué les uns contre uns. J’ai du respect pour Monaco, ils ont bien défendu. C’est très difficile d’expliquer cette défaite (…) On doit travailler et retrouver le chemin de la victoire.”

L’ancien joueur de Naples en a également profité pour faire passer un message à Jorge Sampaoli. Auteur de 16 buts en 26 matchs toutes compétitions confondues depuis le début de la saison 2021-2022, le goleador marseillais a exhorté l’entraîneur argentin à l’aligner plus régulièrement sur le terrain, jugeant son temps de jeu insuffisant. “Si je joue bien, je joue mieux. Ça dépend de moi. On n’était pas tous dans la même forme. L’équipe, ce n’est pas moi. Ce n’est pas toujours facile pour moi. On change souvent de système. On a joué en 4-3-3 contre Clermont, là en 4-4-2. Je n’avais pas joué les deux derniers matchs. On peut se reposer quand on joue souvent. Mais quand je joue plus tous les trois jours, je me sens mieux. Il m’a manqué du rythme et du temps de jeu pour être meilleur. Vous voyagez beaucoup et vous ne jouez pas, ensuite vous ne rejouez pas à nouveau. C’est quelque chose qui peut vous manquer. Le coach choisit et je respecte ses décisions. Ce que j’ai à faire, c’est d’être le plus performant possible.”

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)