PSG : Gueye défendu par un chef d’Etat

Le président du Sénégal, Macky Sall, a pris position dans l'affaire Idrissa Gueye. Le milieu de terrain du PSG, absent du dernier match face à Montpellier (victoire 4-0) pour “raisons personnelles”, n'aurait pas voulu porter un maillot combattant l'homophobie.

Attaqué par Roxana Maracineanu, la ministre déléguée chargée des sports, dans un communiqué, Idrissa Gueye n'a pas été défendu par son club, le Paris Saint-Germain, alors que la formation francilienne a publié une missive affirmant que la décision du joueur de 32 ans était “individuelle” et qu'en tant qu'institution, le PSG tenait à “combattre toute forme de discrimination”, ce qui a été fait samedi, face au MHSC, selon le club.

Idrissa Gueye a cependant reçu du soutien de la part du président de son propre pays, Macky Sall. Sur son compte Twitter, le leader du pays africain a indiqué que l'ancien joueur du LOSC, d'Aston Villa et d'Everton était libre de ses opinions, et notamment celles liées à sa religion : “Je soutiens Idrissa Gana Gueye. Ses convictions religieuses doivent être respectées.” Une sortie qui devrait faire réagir, le milieu de terrain ayant assez unanimement condamné dans les médias français. Ce fut notamment le cas par Jérôme Rothen, sur RMC, qui a critiqué vertement le PSG pour avoir laissé le Sénégalais ne pas jouer la rencontre à cause d'une cause qu'il ne souhaitait pas défendre, contrairement à son club. L'attitude d'Idrissa Gueye est par ailleurs jugée “scandaleuse” par l'ancien joueur de Paris et de l'AS Monaco.

Le milieu de terrain serait, lui, agacé du manque de soutien du Paris Saint-Germain, selon L'Équipe. Cette affaire pourrait-elle avoir une incidence sur le futur à Paris de l'international sénégalais (90 sélections) ? Lié à son club pour encore une saison, Idrissa Gueye pourrait être cédé cet été, si les relations entre les dirigeants et le milieu de terrain atteignaient un point de non-retour.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)