UEFA : Ceferin compare la Super League à la théorie de la terre plate

Aleksander Ceferin s’est à nouveau exprimé sur la Super League. Le patron de l’UEFA n’a pas mâché ses mots et comparé la survivance du projet au « platisme ».

Lors d’un entretien accordé à Sky Sports, Aleksander Ceferin a fait une nouvelle sortie sur le projet de la Super League. Le président de l’UEFA a enchaîné les tacles : « Tout d'abord ce projet était tout sauf « super »… et c'est terminé. C'est fini. Ils peuvent faire ce qu'ils veulent, maintenant, c'est leur affaire. Je suis sûr que légalement et moralement, nous avons raison. Je suis sûr que nous gagnerons devant la Cour de justice. Ils utilisent le fait que l'UEFA a un monopole comme thème clé. Et nous avons répondu que l'UEFA n'a pas le monopole. S'ils le souhaitent, ils peuvent jouer dans leur propre compétition. C'est étrange, cependant, qu'ils veuillent leur propre tournoi, mais qu'ils veuillent en même temps jouer dans le nôtre, de tournoi. Quoi qu'il en soit, pour moi, c'est un sujet clos. Peut-être que quelqu'un veut insister, mais il y a aussi quelqu'un qui continue d'insister sur le fait que la terre est plate… Et donc…”, a-t-il lâché sans complaisance.

Trois clubs restent dans le projet : le Real Madrid, la Juventus de Turin et le Barça. Ils pourraient perdre gros, à la fois concernant les indemnités qu’ils auraient à verser aux partenaires de la Super League, mais aussi parce qu’ils pourraient être suspendus par l’UEFA.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)