Mercato - Nice : le retour de Favre bien engagé ?

L’OGC Nice aurait entamé des discussions avec Lucien Favre pour compenser le possible départ de Christophe Galtier pour le PSG. Le Suisse pourrait retrouver le club qu’il a entraîné entre 2016 et 2018 et où il a laissé de très bons souvenirs.

Selon les renseignements publiés par Goal, Lucien Favre constitue la priorité des Aiglons pour la succession de Christophe Galtier. Le technicien suisse aurait laissé de très bons souvenirs aux dirigeants niçois, lors de son passage entre 2016 et 2018. Le natif de Saint-Barthélemy est libre de tout contrat depuis décembre 2020, date à laquelle il a été évincé par le Borussia Dortmund. Son bilan avec la formation allemande n’en reste pas moins convaincant, avec 68 succès, 17 matchs nuls et 25 défaites en 110 rencontres. Des discussions seraient déjà en cours avec l’OGCN.

Rivère pas mécontent du départ de Galtier ?

Christophe Galtier est quant à lui annoncé comme la grande priorité de Luis Campos pour le poste de coach du PSG. Le Portugais souhaiterait à nouveau collaborer avec le natif de Marseille qu’il a connu à Lille et avec qui il a remporté le titre de champion 2021. Le clan de l’entraîneur a démenti, mais de nombreuses sources affirment que les discussions sont avancées. Goal soulève un obstacle à sa venue : l’émir du Qatar tranchera, concernant le nom du coach parisien. Et il n’est pas dit qu’il valide l’idée d’un manager qui n’a jamais eu de groupe avec des stars à diriger.

Nice-Matin indique quant à lui que Jean-Pierre Rivère ne serait pas catastrophé par le départ du Marseillais. Ses relations ont en effet paru tendues avec certains dirigeants, ce qui ne semble pas avoir convenu au patron du projet sportif niçois. Côté joueurs, l’OGCN devrait conserver Marcin Bulka, qui était prêté par le PSG, cette saison. Walter Benitez s’apprête lui à partir au terme de son contrat.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)