Mercato - Le Barça s’accroche à Dembélé et s’active pour Koundé

En meilleure santé financière qu'il y a quelques semaines, grâce à un accord financier important, le FC Barcelone reprend du poil de la bête sur le marché des transferts, tout en continuant de négocier avec le Français Ousmane Dembélé, qui n'est officiellement plus un joueur du club catalan depuis hier, 1er juillet.

D'après Mundo Deportivo, le FC Barcelone a transmis une nouvelle proposition salariale au clan Ousmane Dembélé. Celle-ci comporterait un salaire à la baisse de 40 % par rapport à ses précédents émoluments au Barça, et se situerait à la même hauteur qu'un espoir du club, Ansu Fati (19 ans). Une régression spectaculaire pour Ousmane Dembélé, qui a raté beaucoup de matchs l'an passé à cause de multiples blessures (21 rencontres de Liga), mais qui espère un salaire énorme (le Français demanderait 30 millions annuels au PSG). Pas sûr, dans ces conditions, que l'ailier, visé aussi par Chelsea, prolonge son bail chez le vice-champion d'Espagne.

Le Barça veut faire baisser le prix de Koundé

Selon les informations du journaliste espagnol Gerard Romero, le FC Barcelone, qui entend se séparer de plusieurs défenseurs centraux cet été (les Français Samuel Umtiti et Clément Lenglet), s'activerait sur le dossier Jules Koundé. Mais il faudra convaincre le FC Séville, qui espère 65 millions d'euros dans ce transfert. Le Barça n'aurait pas l'intention d'aller si haut, et viserait plutôt les 45 millions. Une partie de poker menteur aurait donc débuter entre les deux parties.

Alors que Chelsea était dans le coup, le Barça serait désormais seul sur le dossier, alors que les Blues viseraient plutôt le Néerlandais de Manchester City, Nathan Aké, ou le Français du Paris Saint-Germain, Presnel Kimpembe. Si Monchi, le directeur sportif du FC Séville, est prêt à faire un effort, alors que Jules Koundé vise le Barça, tout n'est pas réglé pour le transfert : le FC Barcelone n'est pas nécessairement en position de force, puisque le contrat du défenseur de 23 ans ne s'arrête qu'en 2024. Le club andalou n'est donc pas forcé de vendre cet été.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)