Mercato - Textor, le mercato, son adjoint… Bosz livre ses vérités

Lors de sa première conférence de presse de l’été, Peter Bosz s’est exprimé sur de nombreux sujets. Le technicien de l’OL a évoqué l’arrivée de John Textor, donné la tendance pour la suite du mercato, ou encore expliqué le départ de son plus proche adjoint.

Peter Bosz OL

Peter Bosz n’a pas éludé de sujets, ce jeudi, en conférence de presse. Le coach lyonnais se réjouit de voir arriver un nouvel actionnaire ambitieux : “Cela ne met pas la pression, c'est un challenge. Je ne vois que les côtés positifs, la pression est là, mais elle fait du bien, pour moi comme les joueurs et supporters”, a confié le technicien. L’arrivée de l’investisseur américain permet à l’OL de disposer d’un budget important pour le recrutement, cet été.

“J'avais 30 joueurs, c'est trop”

Le coach rhodanien se réjouit d’ailleurs de l’orientation prise par le mercato. Peter Bosz considère que les retours d’Alexandre Lacazette et Corentin Tolisso vont aider en raison de « leur niveau et leur expérience ». Le groupe manquait selon lui de leaders, la saison passée. Le technicien admet que des départs devraient avoir lieu, ces prochains jours : « Il le faut aussi. J’avais 30 joueurs ce jeudi, 34 même avec les gardiens. Bien sûr il y a des joueurs qui s’entraînent avec nous, mais c’était trop. Donc il y a des joueurs qui vont partir. » Il compte aussi bénéficier de quelques renforts : « Peut-être que sur un deux postes on va aussi recruter un joueur. Mais cela n’arrive pas souvent que, le jeudi, j’aie tous les joueurs (à disposition). Et ça c’est super… »

Peter Bosz a enfin commenté le départ de son adjoint, Hendrie Kürzen. Le natif d’Almelo serait parti en raison de ses difficultés à améliorer son français : « J’ai travaillé pendant 23 ans avec Hendrie qui n’était pas seulement mon adjoint, mais aussi mon pote, mon meilleur copain. C’était dur, il m’a appelé pendant les vacances pour me dire: ‘Peter, je n’arrive pas à parler français’. Il faut vraiment communiquer avec les joueurs, et pas tous ne parlent anglais. Pour lui, c’était trop dur. » L’OL a misé sur Ludovic Giuly pour le remplacer, ce qui paraît le réjouir.

Le premier match amical de l’OL est prévu contre FBBP01, le 9 juillet. Le club lyonnais enchaînera ensuite face au Dynamo Kiev (12 juillet), Anderlecht (16 juillet), Willem II (23 juillet), Feyenoord (24 juillet) et l’Inter Milan (30 juillet).

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)