L’OM a recruté un joueur à l’âge inconnu !

Libre après 4 saisons passées au FC Porto, Chancel Mbemba s’est officiellement engagé vendredi pour 3 ans en faveur de l’Olympique de Marseille.

Sur le papier, il s’agit d’un joli coup puisque le défenseur central a multiplié les prestations solides avec les Dragons ces dernières saisons, notamment en Ligue des Champions, une compétition que l’OM va retrouver en 2022/23. Reste un point noir : l’âge de la recrue fait débat. Sur son site officiel, le club phocéen présente l’international congolais comme né le 8 août 1994. C’est en effet la date retenue par le tribunal de Kinshasa dans un jugement rendu en 2013 alors que les doutes sur l’âge du Léopard commençaient à fleurir. A tel point que la FIFA a même ouvert une enquête, restée sans suite.

Entre la photo de sa première licence qui circule et qui le présente comme né 6 ans plus tôt, en 1988, des interviews dans lesquelles il a déclaré être né en 1990 et les propos de son ex-agent Paulo Teixeira affirmant qu’il avait déjà 26 ans en 2013, il y a de quoi perdre le nord… «Même lui ne connaît peut-être pas son jour de naissance exact», a coupé court un proche du joueur, Jean-François Lenvain, ce samedi dans les colonnes du journal La Provence.

L'entourage de Mbemba riposte

Pour le Belge, l’âge de Mbemba représente un faux débat. «Ne déconnons pas (sic). Je connais le dossier par cœur. Six ans d’écart, c’est techniquement impossible pour un tel joueur qui joue beaucoup en souplesse et pas en force, et qui joue beaucoup saison après saison», affirme ce proche. «Ça a pu poser problème à Anderlecht par le passé (son premier club en Europe, ndlr), mais aujourd’hui, ça reste un faux débat. On a des heures de vol ensemble, mais on n’a jamais abordé le sujet. Je crois que l’OM ne regrettera pas de l’avoir au cœur de sa défense.» Et c’est bien la seule préoccupation des supporters…

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)