Mercato - Chelsea : le message lancé par Tuchel à Aubameyang

Face aux médias vendredi, l'entraîneur de Chelsea Thomas Tuchel a tenu à lancer un appel à Pierre-Emerick Aubameyang, l'attaquant du FC Barcelone avec lequel le technicien allemand avait travaillé lors de son passage sur le banc de touche du Borussia Dortmund.

Pierre-Emerick Aubameyang, Barça Barcelone FC Barcelone Athletic Bilbao

Ce n'est pas un secret. Après les départs de Romelu Lukaku, prêté à l'Inter Milan, et Timo Werner, transféré au RB Leipzig pour 20 millions d'euros, Chelsea se cherche un nouvel attaquant pendant ce mercato estival. Parmi les noms cités du côté de Stamford Bridge figure celui de Pierre-Emerick Aubameyang. Avec l'arrivée au FC Barcelone de l'avant-centre polonais Robert Lewandowski, débarqué du Bayern Munich pour la somme de 45 millions d'euros, le temps de jeu du Gabonais risque de chuter sensiblement, et ce en dépit de solides prestations depuis sa venue au Camp Nou en janvier 2022 (13 buts en 23 matchs). Et selon les informations de Fabrizio Romano, l'entraîneur des Blues Thomas Tuchel ferait le forcing pour enrôler l'ancien Stéphanois, sous contrat jusqu'en juin 2025 avec les Blaugrana de Xavi, désireux de le conserver.

“Certains joueurs restent vos joueurs”

Présent ce vendredi devant les journalistes, le coach allemand s'est exprimé sur le Lavallois, que l'ex-technicien du Paris Saint-Germain a eu sous ses ordres lors de son passage sur le banc du Borussia Dortmund. Sans afficher clairement une envie de le recruter, Thomas Tuchel ne s'est pas privé de lui lancer un subtil appel du pied. “C'est totalement à l'écart de tout ce qui se passe maintenant, mais j'ai beaucoup aimé travailler avec Auba pendant que j'étais à Dortmund. Certains joueurs restent vos joueurs parce que vous étiez très, très proche. Et Auba est l'un de ces joueurs. Il y a toujours eu ce lien étroit. Ils restent toujours vos joueurs d'une certaine manière. Je n'ai rencontré aucun problème avec lui, mais cela n'a rien à voir avec la situation à Arsenal, sur laquelle je ne commenterai pas non plus par respect. À Dortmund, il n'y a jamais eu de problème.”