Nuri Sahin revient vraiment de loin

L’été dernier, Nuri Sahin avait décidé de donner un nouvel élan à sa carrière de footballeur. Sacré champion d’Allemagne avec l’équipe du Borussia Dortmund, le milieu de terrain voulait réussir son atterrissage sur la planète des Galactiques mais rien ne s’est passé comme prévu.

Nuri Sahin

Une blessure précoce. Pendant la préparation estivale des Merengue, Nuri Sahin a été contraint de quitter ses coéquipiers. En effet, l’international turc s’est blessé au genou gauche. Initialement, le natif de Lüdenscheid pensait rester éloigné des terrains pendant seulement trois semaines mais il fallu attendre… le 6 novembre pour le voir faire sa première apparition avec l’équipe première de la Casa Blanca. A la 67e minute du match entre les Madrilènes et Osasuna (7-1, 12e journée de Liga), Nuri Sahin a fait son entrée en jeu au stade Santiago Bernabeu. Évidemment, celui qui a coûté 10 millions d’euros aux dirigeants du Real Madrid pendant le mercato manquait cruellement de rythme.

Au fil des semaines, le gaucher retrouve peu à peu des sensations même si l’entraîneur portugais José Mourinho sait pertinemment que Nuri Sahin peut faire beaucoup mieux. Le Special One a choisi de se passer de ses services lors du Clasico contre le FC Barcelone (défaite 1-3, 16e journée de Liga) car il le jugeait encore un peu trop juste pour défier les Blaugrana. Pour leur part, certains médias espagnols jugent déjà que les dirigeants du Real ont commis une erreur en recrutant Nuri Sahin. Ils considèrent que le fait d’avoir fait signer au footballeur turc un contrat jusqu’en juin 2017 n’était pas une bonne chose à la vue de ses dernières sorties moyennes.

Klopp ne se fait pas de souci pour Sahin

Il convient quand même de répéter que l’ex-star du Borussia Dortmund a été blessée pendant plus de trois mois et que cela n’a pas favorisé son adaptation au sein de l’effectif du Real Madrid et plus généralement en Espagne. D’ailleurs même l’ancien entraîneur de Nuri Sahin, Jürgen Klopp, juge qu’il ne mérite pas un tel traitement. Chacun sait que les médias espagnols exagèrent de façon positive ou négative. “Nuri est un mec impatient (le joueur turc est frustré de ne pas briller illico presto). Mais personne ne devrait oublier qu’il a été blessé pendant un long moment. Je suis sûr qu’il sera différent après la trêve hivernale”, a prédit le coach du club de la Ruhr selon le site du journal Bild.

Évidemment, Jürgen Klopp ne croit pas une seule seconde que Nuri Sahin va baisser les bras et réclamer un bon de sortie durant les semaines à venir. Mais il ne désespère pas de convaincre, un jour, ce dernier de revenir au Borussia où il serait accueilli à bras ouverts. “Bien que la question ne soit pas encore d’actualité, j’ai toujours une oreille ouverte au sujet de Nuri Sahin. Nous avons toujours une relation étroite“, a-t-il assuré. Et si finalement la recrue phare du Real Madrid pour le début de l’année 2012 était Nuri Sahin ? S’il ne rechute pas sur le plan physique, nul doute que le magicien turc aura son mot à dire chez les Merengue après Noël.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)