Real Madrid : accusée de racisme par Vinicius, l’émission Chiringuito s’explique et s’excuse

Ces derniers jours, le Brésilien Vinicius a été au centre d'une polémique concernant sa façon de célébrer les buts. Avant la rencontre entre l'Atlético Madrid et le Real Madrid (victoire 2-1 du Real), ce dimanche, le présentateur de l'émission Chiringuito s'est exprimé sur la polémique, alors que des propos perçus comme racistes ont été entendus dans son émission.

Vinicius Jr Real Madrid

Un agent espagnol de joueurs, Pedro Bravo, a demandé à Vinicius Jr, dans l'émission espagnole El Chiringuito, d'arrêter de “faire le singe” lorsque le Brésilien marquait un but, alors que Vinicius Jr manifeste sa joie en dansant. Josep Pedrerol, l'animateur du show, a donc pris la parole, en expliquant la signification en Espagne des termes employés : “En Espagne, cette expression familière signifie : ‘ne joue pas à l'idiot'. Pedro Bravo a demandé pardon et je le demande aussi. Si ça t'a dérangé, je m'excuse encore. Si vous êtes également noir et que cela vous a dérangé, je m'excuse encore. Et si vous êtes blanc et que vous pensez que l'expression a été malheureuse, je m'excuse. C'est peut-être une expression malheureuse et inappropriée, mais ce n'est pas raciste.”

Le présentateur s'est ensuite plaint des “vautours” et des “geeks des réseaux sociaux” qui ont alimenté l'affaire, selon lui, et a affirmé que l'Europe et l'Espagne n'étaient pas racistes, avant de présenter ses excuses, une nouvelle fois, à Vinicius Jr.

Vinicius Jr et Rodrygo ont dansé

Pour répondre à cette polémique, Vinicius Jr a célébré comme d'habitude le premier but de son équipe, marqué par Rodrygo. Les deux Brésiliens ont dansé près du poteau de corner, après l'ouverture du score par l'ailier de 21 ans. Le Real Madrid s'est finalement imposé 2-1, à l'extérieur, grâce à un second but inscrit par l'Uruguayen Federico Valverde.

À noter qu'en marge de la rencontre entre les deux équipes, Vinicius Jr a été visé par des cris racistes de la part de fans de l'Atlético Madrid.