PSG : Al-Khelaïfi cité dans une nouvelle affaire extra-sportive !

Le journal Le Parisien a fait de fracassantes révélations sur Nasser Al-Khelaïfi. Selon nos confrères, une ancienne assistante de l'actuel président du Paris Saint-Germain a décidé d'attaquer en justice le dirigeant qatari, notamment pour burn-out.

Nasser Al-Khelaifi, PSG

C'est une nouvelle affaire extra-sportive qui vient encore un peu plus ternir l'image de Nasser Al-Khelaïfi. Si l'on en croit les informations du journal Le Parisien, le président du Paris Saint-Germain est ciblé par l'une de ses anciennes assistantes. Dénonçant son burn-out en lien avec des conditions de travail difficiles, cette femme a été licenciée au début de l'année 2022. Selon nos confrères, cette ex-salariée du groupe BeIN Sports –  “NAK” étant le président du groupe BeIN Media – a pris la décision de contre-attaquer en justice. En décembre prochain, une audience se tiendra devant le conseil de prud'hommes pour “licenciement sans cause réelle ou sérieuse.”

“Il s'agit clairement d'une tentative de chantage”

Jointe par RMC Sport, une source proche de la chaîne BeIN Sports a dénoncé sans surprise les accusations portées contre le patron du club de la capitale. “Il s'agit clairement d'une tentative de chantage. L'employée se présente comme une confidente de Nasser Al-Khelaïfi, au cœur du PSG, alors qu'elle était l'assistante d'autres personnes. C'était une employée de beIN et elle a passé les deux dernières années à essayer ouvertement de faire chanter l'entreprise et sa direction. Après s'être vu offrir des congés illimités pendant de nombreuses années, de nouveaux et meilleurs postes, et tout le soutien nécessaire en tant qu'employée, elle a pensé qu'elle pouvait extorquer des millions à l'entreprise.”

Ces dernières semaines, le site d'information Mediapart révélait que le Paris Saint-Germain avait fait appel à une “armée numérique” dans le but de décrédibiliser médias et personnalités, en particulier des joueurs dont l'attaquant français Kylian Mbappé. Resté publiquement muet sur ces dossiers, Nasser Al-Khelaïfi ne s'est en revanche pas privé de réagir à la qualification pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions.

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement