PSG : Mediapart dévoile une nouvelle affaire liée aux réseaux sociaux

Mediapart a révélé que le PSG avait fait appel à une armée numérique sur les réseaux sociaux, pour décrédibiliser des médias et des personnalités, dont des joueurs du club. Kylian Mbappé aurait notamment été ciblé.

Nasser Al-Khelaïfi, PSG Paris Saint-Germain

Après les accusations liées à l’emprisonnement d’un entrepreneur au Qatar, le PSG est accusé par Mediapart d’avoir chargé une agence externe de monter une armée de comptes Twitter : « Le PSG a chargé une agence externe de créer une « armée » de faux comptes Twitter qui a mené des campagnes violentes et ordurières, notamment contre des médias et des personnalités du club de football. Mediapart est l’une de ses cibles. Kylian Mbappé lui-même a été égratigné », a fait savoir le média sur les réseaux sociaux.

Le PSG a tout démenti en bloc

La stratégie se serait articulée autour du compte Paname Squad, qui aurait bénéficié d’exclusivités pour gagner en crédibilité auprès des journalistes et conquérir des followers. L’idée aurait été « d’influer sur d’autres comptes relayant des informations/rumeurs/scandales », en « allumant un contre-feu » ou en « tentant de mettre fin à une rumeur ». Son partenariat aurait pris fin en 2020, alors que son contrat n’a pas été renouvelé. Autour de lui, une dizaine de comptes aurait été chargée d’amplifier les campagnes « en mode troll ». Ils auraient notamment réagi après certaines interventions de Kylian Mbappé, en 2019.

Le PSG a assuré à Mediapart n’avoir “jamais contracté avec une agence afin de nuire à des individus et à des institutions”. Le club parisien traverse décidément une période délicate sur le volet des affaires et des polémiques. Ces dernières heures, le malaise de Kylian Mbappé a fait le buzz dans toute l’Europe. S’estimant trahi, l’attaquant souhaiterait en effet quitter la capitale à l’occasion du mercato hivernal. Mais ses dirigeants ne l’entendent a priori pas de la même oreille…

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement