France-Maroc : Mbappé l’avait prédit !

Mercredi, l’équipe de France et le Maroc s’affronteront en demi-finales de la Coupe du monde 2022. Il s’agira d’un match très particulier pour Kylian Mbappé et Achraf Hakimi, coéquipiers et amis au Paris Saint-Germain.

Marco Verratti Achraf Hakimi Kylian Mbappé Julian Draxler PSG Paris

Ce n’est pas un secret en effet, les deux hommes sont particulièrement proches depuis la signature de l’international marocain au PSG à l’été 2021. L’été dernier, les deux stars ont ainsi passé une partie de leurs vacances ensemble au Maroc. Puis, pas plus tard que la semaine dernière, Mbappé n’avait pas pu s’empêcher de rendre une petite visite à son acolyte au camp de base des Lions de l’Atlas au Qatar.

Un chambrage prémonitoire

Le plus drôle dans tout ça c’est que le prodige tricolore avait imaginé dès le mois de mai dernier que la France et le Maroc allaient s’affronter au Mondial. Durant une tournée du PSG au Qatar, Mbappé avait en effet eu l’occasion de fouler la pelouse de l’Education City Stadium, lieu du troisième match de la phase de groupes contre la Tunisie (0-1). Pour chambrer son compère marocain qui se trouvait à côté de lui, le gamin de Bondy avait lancé : «Nous sommes ici à l’Education City Stadium. 40 000 personnes peuvent venir ici. France-Tunisie, j’espère que nous allons gagner. Et après nous jouerons contre le Maroc. Il faudra que je détruise mon ami.»

«JE vais le fracasser», avait répliqué Hakimi. Mais le Tricolore avait tenu à avoir le dernier mot et avait conclu : «Ça me brise un peu le cœur, mais vous savez, le football c’est le football. Je dois le détruire.» Tout cela était évidemment prononcé sur le ton de la plaisanterie et les deux compères étaient loin de se douter que leur fiction deviendrait réalité quelques mois plus tard en demi-finales du Mondial. Reste à savoir si Mbappé aura vu juste jusqu’au bout et s’il va bien finir par «détruire» son ami.

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement