Ces 3 choses que vous ignoriez peut-être sur Ivana Knöll

Présente dans les tribunes des stades de la Coupe du monde 2022, la plus célèbre des supportrices croates, Ivana Knöll, passait difficilement inaperçue. Mannequin, influenceuse… la jeune femme a plus d’une corde à son arc. Voici trois informations que vous ignoriez peut-être sur l’égérie de cette édition.

Ivana Knoll, Coupe du monde 2022

Elle aime vraiment le foot

A 26 ou 30 ans, selon les différences sources, la finaliste de Miss Croatie 2016 compte déjà trois Coupes du monde à son actif : le Brésil en 2014, la Russie en 2018 et donc le Qatar, où elle aura énormément fait parler d’elle. Il ne faut pas se leurrer, sa présence en tribunes vise avant tout à accroître sa notoriété. Il n’empêche que l’influenceuse demeure une vraie fan de foot. Dans sa jeunesse, elle a ainsi évolué au poste de gardienne. Et elle a prouvé, en contestant le titre de meilleur joueur de ce Mondial à Lionel Messi (selon elle, ce prix aurait dû revenir à Kylian Mbappé) qu’elle s’intéresse aussi au terrain. Même si là aussi, on peut suspecter un objectif de buzz.

Elle n’a pas froid aux yeux

Alors que le comité d'organisation du Mondial a vivement conseillé aux supportrices de privilégier des tenues décentes, c’est-à-dire un pantalon long ou une jupe longue et un haut recouvrant la nuque et la poitrine, Ivana Knöll a décidé de venir dans l’Emirat en ne respectant que ses propres règles. «Je ne suis pas musulmane. (…) Je m’habille comme ça, je porte des bikinis parce que je suis catholique et que je suis ici pour la Coupe du monde», a lâché l’influenceuse sur Twitter.

Paradoxalement, la Croate assure ne pas avoir eu le moindre souci avec les autorités locales. Elle conserve un excellent souvenir de sa Coupe du monde et il en serait de même pour les locaux, qui auraient apprécié son débat télévisé qui l’a mis aux prises avec un Qatari.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Ivana Knöll (@knolldoll)

C’est une femme d’affaires

Consciente de sa notoriété et désireuse de l’exploiter au mieux, Ivana Knöll sait parfaitement comment gérer ses intérêts. Ainsi, la Croate a lancé sa propre marque de maillots de bain, qui sont surnommés les «Knolldolls». Niveau design, ces tuniques sont évidemment en majorité blanche et rouge et à damier, en hommage à la sélection croate !

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement