Mercato - Angers : le président s’exprime sur les cas Boufal et Ounahi

Saïd Chabane s'est exprimé, avant la rencontre d'Angers sur le terrain de l'AC Ajaccio, sur la situation de Sofiane Boudal et Azzedine Ounahi. Le président du SCO confirme que le club du Maine-et-Loire aura toutes les peines du monde à conserver le duo marocain.

Sofiane Boufal, SCO-SRFC

“Nous aurons du mal à dire non”

Le parcours exceptionnel du Maroc à la Coupe du monde 2022 – succès de prestige contre la Belgique, l'Espagne et le Portugal, qualification historique pour les demi-finales avant une élimination contre la France – excite bon nombre de clubs intéressés par les services de plusieurs cadres des Lions de l'Atlas de Walid Regragui. Ce sont surtout deux joueurs qui suscitent de fortes convoitises, à savoir Sofiane Boufal et Azzedine Ounahi. Ce mercredi, avant le match d'Angers sur la pelouse de l'AC Ajaccio comptant pour la 16e journée de Ligue 1 (défaite 1-0), Saïd Chabane a fait un point sur la situation de son duo. Interviewé par Prime Video, le président du SCO n'a pas caché que la lanterne rouge de la Ligue 1 aura du mal à conserver les deux joueurs pendant le mercato d'hiver.

“Deux clubs du Moyen-Orient se sont positionnés”

Tout est possible. Il y a tellement de sollicitations. Il aura et nous aurons du mal à dire non. Le joueur aura sûrement envie de partir. L'idéal, c'est de le vendre et qu'on se le fasse prêter. On a deux clubs français. Quand je vois la liste des clubs qui nous ont sollicité, je me dis que tout est possible pour lui. Le Père Noël est passé avant l'heure pour lui. Ça sera une perte pour nous. Il a la qualité et une marge de progression exceptionnelle”, prévient le patron angevin au sujet du milieu de terrain de 22 ans, ciblé par l'Olympique de Marseille.

Saïd Chabane révèle que deux formations d'un championnat exotique se sont placées sur l'ailier de 29 ans, sous contrat jusqu'en juin 2024. “Deux clubs du Moyen-Orient se sont positionnés, avec des offres intéressantes pour lui et pour nous. On n'a pas encore discuté avec le joueur pour connaître sa volonté, s'il veut rester en Europe, à Angers ou partir. On aimerait bien tous les garder. Mais à un moment donné le chant des sirènes…” C'est dire si Angers ne semble plus maître de son destin pour conserver les deux hommes. Ces prochaines semaines permettront de dire si l'équipe basée à Raymond-Kopa jouera encore avec eux pour la seconde partie de la saison 2022-2023.

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement