Mercato - OL : au moins deux clubs anglais sur Malo Gusto

Au moins deux équipes anglaises, dont Newcastle et Manchester United, pourraient transmettre une proposition à l’OL pour obtenir les services de Malo Gusto, lors du prochain mercato estival.

Rayan Cherki Malo Gusto Castello Lukeba OL

Manchester United et Newcastle lorgneraient le latéral

Si l’on en croit les informations rapportées par le Daily Mail, plusieurs formations anglaises s’intéressent à la situation de Malo Gusto, à l’OL. Manchester United et Newcastle en feraient partie. Les deux formations envisageraient de transmettre une proposition au club rhodanien, dans l’optique du mercato estival. Mais Lyon ne voudra pas de brader son joueur.

Le média précise que les dirigeants rhodaniens attendent 40 millions d’euros pour laisser filer le latéral droit. Un montant important qui fait que les deux formations miseraient sur l’été pour passer à l’action. Elles n’estimeraient pas prioritaire de renforcer le poste cet hiver.

Un départ planifié pour l’été prochain

Âgé de 19 ans, Malo Gusto totalise 53 rencontres de Ligue 1, pour 6 passes décisives. Cette saison, le natif de Décines-Charpieu a disputé 14 matchs de Ligue 1 et donné 1 passe décisive. Actuellement blessé, le joueur constitue l’un des meilleurs centreurs du championnat français. Il en a réussi 23 sur les 71 qu’il a tentés, depuis le début de l’exercice. Une statistique qui n’est pas sans étonner, compte tenu des difficultés parfois éprouvées par son équipe à se montrer dangereuse.

Le contrat de Malo Gusto court jusqu’en juin 2024 et l’OL pourrait être contraint de se séparer de lui assez vite, pour ne pas risquer de le voir aller au bout de son engagement. Ces dernières saisons, plusieurs éléments lyonnais sont partis libres après avoir refusé les propositions de prolongation et de transferts. Cela a notamment été le cas de Jason Denayer et Memphis Depay.

John Textor pourrait-il le retenir ?

Propriétaire de l’OL depuis peu, John Textor n’aura certainement pas envie de donner l’impression d’une fuite des talents, lors de son premier mercato. Un départ de Malo Gusto pourrait être interprété comme peu compatible avec les ambitions affichées en début de saison. Et l’opération affaiblirait assurément la formation de Laurent Blanc, laquelle occupe la 8e position du classement de Ligue 1.

Le départ des meilleurs talents de l’équipe a notamment été reproché à son prédécesseur, Jean-Michel Aulas, ces dernières saisons. Il reste à voir si l’Américain fera de la prolongation du jeune élément l’un de ses chevaux de bataille pour les prochains mois. Parvenir à le renouveler pourrait transmettre l’idée selon laquelle l’OL est à nouveau solide sur ses bases et capable de retenir ses meilleurs joueurs.

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement