Mercato - Arsenal : la mise au point mercato d’Arteta

L'entraîneur d'Arsenal, Mikel Arteta, s'est exprimé sur le mercato hivernal du club de la capitale londonienne. Le coach espagnol confirme que les Gunners comptent se montrer actifs en janvier.

Mikel Arteta, Arsenal

Très remonté contre l'arbitrage, après le nul concédé mardi par Arsenal contre Newcastle à l'Emirates Stadium (0-0, 19e journée de Premier League), Mikel Arteta n'a pas seulement affiché sa frustration sur les deux penalties non sifflés pour ses joueurs. L'entraîneur espagnol des Gunners a également fait le point sur le mercato d'hiver du club de la capitale londonienne, leader du classement avec 44 points et huit longueurs d'avance sur Manchester City avant la rencontre des Citizens sur le terrain de Chelsea, jeudi.

“Nous allons essayer”

Si la première place occupée par les partenaires de William Saliba peut laisser penser que les dirigeants anglais resteront sages durant ce marché des transferts, afin de miser sur une stabilité de l'effectif jusqu'à la fin de la saison 2022-2023, c'est plutôt le contraire qui risque de se passer dans les jours à venir. Interrogé par la chaîne britannique Sky Sports, le coach d'Arsenal a annoncé la couleur sur les intentions de la formation basée à l'Emirates Stadium. “C'est une question à laquelle Edu et le conseil d'administration doivent répondre. Nous essayons d'améliorer l'équipe à chaque fenêtre. Ce n'est pas différent, nous ferons de notre mieux car nous ne pouvons pas perdre un mercato, nous allons donc essayer.”

Un international anglais visé

L'état-major londonien travaille en coulisses sur plusieurs pistes. Arsenal en pincerait pour Mykhaylo Mudryk, le milieu de terrain du Shakhtar Donetsk, et aurait formulé une offre inférieure à 70 millions d'euros afin de s'attacher les services de l'international ukrainien de 21 ans. Autre dossier activé par les dirigeants, celui menant à Declan Rice. Arsenal pourrait s'aligner sur les 100 millions d'euros réclamés par West Ham United pour le milieu de terrain anglais, quart de finaliste de la Coupe du monde 2022 avec les Three Lions et sous contrat jusqu'en juin 2024 avec les Hammers.

L'été dernier, Arsenal déboursait un peu plus de 130 millions d'euros pour renouveler son effectif, un précédent mercato marqué notamment par les venues de l'attaquant brésilien Gabriel Jesus (52,20 millions d'euros), du défenseur ukrainien Oleksandr Zinchenko (35 millions d'euros) et du milieu offensif portugais Fabio Vieira (35 millions d'euros). Pour se donner le maximum de chances de décrocher le titre de champion d'Angleterre en mai prochain, le premier depuis 2004, le club londonien ne restera sans doute pas sur la touche pendant ce mois de janvier.

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement