Un champion du monde 1998 cartonne Le Graët et Deschamps

Emmanuel Petit n'a pas eu la langue dans sa poche, ce mardi, au moment d'évoquer sur RMC le président de la Fédération Française de Football (FFF), Noël Le Graët, et à un degré moindre, Didier Deschamps, le sélectioneur de l'équipe nationale.

Didier Deschamps et Noël Le Graët

Connu pour son franc-parler, Emmanuel Petit a refait des siennes à la radio, dans l'émission de Jérôme Rothen, Rothen s'enflamme. L'ancien milieu de terrain, aujourd'hui âgé de 52 ans, a dit tout le mal qu'il pensait de Noël Le Graët, qui a critiqué Zinédine Zidane ce dimanche, provoquant une polémique monstre dans le pays, et dans le monde du football plus globalement. Un appel à la démission du président de la FFF a été lancé.

Comme Youri Djorkaeff et Laurent Blanc, Emmanuel Petit a pris à partie Noël Le Graët en assumant de le détester : “Je vais faire un aveu, j'ai honte de faire partie de la même famille que lui. On fait partie de la famille du football français. Ce mec n'aime pas les footballeurs. Vous avez vu comment il a parlé de Zizou et de (Michel) Platini, les deux plus joueurs de ces dernières décennies. Comment il s'est aussi frité avec Kylian Mbappé. (…) Noël Le Graët, tous on le déteste ! On le déteste ce mec ! On le déteste parce qu'il vit tout seul sur son perchoir et agit de façon dictatoriale avec beaucoup de soumission autour de lui parce qu'il sait très bien comment fonctionne le système. Il en use et en abuse.”

Petit ne comprend pas Deschamps

Par ailleurs, Emmanuel Petit a confirmé être choqué par l'attitude de Didier Deschamps sur cette affaire : “Bien sûr que ça me choque (le mutisme du sélectionneur, ndlr). (…) Je peux comprendre d'un point de vue professionnel qu'il soutienne son président. Mais hey, on a gagné la Coupe du monde ensemble. On a été les premiers à gagner la Coupe du monde et c'était notre capitaine. Quand je vois qu'il ne prend pas la parole…”

Le milieu de terrain révèle par ailleurs que Didier Deschamps aurait des relations tendues avec le groupe de France 1998 : “Je rappelle quand même qu'à la fin du mois de janvier, tout France 98 va se réunir comme on le fait chaque année. Didier Deschamps ne vient plus et je ne sais pas pourquoi. Peut-être qu'il a des problèmes avec certains joueurs mais je ne veux pas rentrer là-dedans.”

Emmanuel Petit, qui avait affirmé ces dernières semaines vouloir voir Didier Deschamps poursuivre son aventure à la tête des Bleus, affirme que ce dernier a une “rivalité avec Zizou”.

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement