Barça : Xavi et le vestiaire sous le choc après “l’affaire Alves”

Interrogé avant la réception de Getafe sur la mise en détention provisoire de Dani Alves (39 ans) dans le cadre d'une affaire d'agression sexuelle supposée remontant à fin décembre, Xavi a reconnu être encore sous le choc de cette annonce. 

L'entraîneur du FC Barcelone, coéquipier du Brésilien pendant de nombreuses saisons en Catalogne, a livré son sentiment en conférence de presse. “Il est difficile de commenter une telle situation. Je pense que je suis surpris et choqué. Je suis en état de choc. La justice statuera quoi qu’il en soit. Je me sens très mal pour lui. Je suis choqué”, a reconnu le technicien blaugrana avant le match de son équipe contre Getafe au Camp Nou dans le cadre de la 18e journée de Liga. Selon la presse catalane, une grande partie du vestiaire du Barça serait dans le même état d'esprit depuis la décision de la justice espagnole vendredi.

Le rappel des faits

Le footballeur Dani Alves, placé en garde à vue vendredi puis transféré au tribunal de Barcelone pour des faits présumés très graves, a été placé en détention provisoire. Pour rappel, l'international brésilien est visé par une enquête pour une agression sexuelle présumée. Les faits se seraient déroulés dans une boîte de nuit de Barcelone dans la nuit du 30 au 31 décembre selon la jeune femme qui a porté plainte.

Dani Alves nie en bloc

Quelques semaines après avoir disputé sa dernière Coupe du monde avec la Seleçao, Dani Alves se retrouve embarqué dans une affaire particulièrement délicate mais continue de nier catégoriquement les faits reprochés par la jeune femme. “J'aimerais tout d'abord démentir. J'étais là, dans cet endroit, je passais une bonne soirée avec d'autres personnes, mais sans envahir l'espace des autres. (…) Je ne sais pas qui est cette jeune femme, je ne la connais pas”, avait-t-il expliqué dans un message vidéo transmis à la chaîne espagnole Antena 3.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement