PSG : Galtier a un message pour les supporters avant le Classico

Lors de son point-presse programmé ce vendredi à deux jours du choc contre l’Olympique de Marseille au stade Vélodrome, Christophe Galtier est notamment revenu sur la ferveur du public parisien avant ce rendez-vous important.

Le PSG s’est entraîné ce vendredi au Parc des Princes devant plus de 30 000 spectateurs, pour le plus grand plaisir du coach parisien et de ses joueurs. “C'était prévu depuis un certain moment. C'est important pour nos supporters, ils sont depuis le début de la saison exceptionnels sur le soutien. Face à Lille, le public n'a pas baissé les bras et a poussé pour aider l'équipe à chercher la victoire. Il y avait des Ultras et les familles, c'est une bonne chose. Ça permet de casser une routine et de montrer l'importance de ce match-là”, a souligné Galtier devant les médias.

Le message de Galtier avant le Classico

Même si le PSG traverse une passe difficile, le technicien français a tenu à délivrer un message positif aux supporters ce vendredi. “Tout le monde est concerné. On pense que les joueurs oublient une défaite en cinq minutes, ce n'est pas vrai. Mes joueurs ont un très grand respect envers nos supporters. Quand ils jouent et quand il y a une victoire, elle est souvent dédiée à nos supporters”, a-t-il rappelé.

Les leaders doivent montrer l'exemple

Interrogé ensuite sur sa méthode, Galtier a préféré mettre en avant l’état d’esprit à avoir dans un club comme le Paris Saint-Germain. “Il y a un groupe de compétiteurs et des joueurs qui ont l'habitude de se battre pour atteindre des objectifs élevés. Ils ne lâchent rien et ils ont l'habitude. À ceux qui le découvrent, je leur demande de s'appuyer sur eux. Il faut parfois lâcher les chevaux. Il n'y a pas de honte à perdre des matchs mais il faut tout donner”, a-t-il conclu.

Romain Boselli
Journaliste radio depuis 2010 (Europe 1-RFM), j'ai toujours gardé par ailleurs ce plaisir de rédiger des articles sur le football et le sport en général. Rédacteur web sur Top mercato depuis une dizaine d'années, j'interviens également dans une école de journalisme pour former les professionnels de demain à Montpellier. Particularité : grand fan de l'équipe de France !